Archives mensuelles : février 2019

USA: Une association chrétienne s’est en prise à la chaîne de supermarchés Walmart pour leur pub avec un couple gay dans un magasin

Un groupe de haine anti-LGBTQ s’acharne contre une vidéo gay produite par Walmart.
Walmart publie cette publicité intitulée Love is in the aisle: A dating show at Walmart sur sa page Facebook. Les vidéos montrent des gens qui passent des dates aveugles chez Walmart.
Le deuxième épisode concerne Pat et Andy, où ils font des emplettes et plaisantent.
«Pour la plupart des chrétiens et des traditionalistes, l’idée que le mariage doit être entre un homme et une femme est sacrée. Je n’aurais jamais pensé que Walmart rejoindrait la ‘révolution culturelle’ en rejetant les croyances de sa clientèle. » a écrit Tim Wildmon, président de l’American Family Association.
Beaucoup d’homophobes prétendent qu’ils ne détestent pas vraiment les personnes LGBTQ, ils pensent simplement que le mariage simple est sacré.
Mais la vidéo de Walmart ne dit absolument rien du mariage. Il montre seulement deux hommes en train de faire des blagues sur les casseroles et de profitent de la compagnie l’un de l’autre.
«Au moins, avec une entreprise comme Amazon, nous savions qu’ils étaient libéraux dès le début», a écrit Wildmon.
«Cela ressemble plus à une trahison d’un ami bien connu. Sam Walton (fondateur de Walmart et chrétien convaincu) est probablement en train de se retourner dans sa tombe».
L’ AFA a lancé une pétition et demande aux gens d’appeler le service clientèle de Walmart pour leur demander de « retirer la vidéo pro-homosexuelle et de rester neutre sur des questions controversées », comme par exemple est ce que les homosexuels sont autorisés à exister.
Ils prétendent avoir plus de 35 000 signatures sur la pétition.

Poster un commentaire

Classé dans PUB

Égypte: Xavier Bettel évoque son homosexualité

Le Premier ministre luxembourgeois a fait remarquer, lors du sommet entre l’UE et la Ligue arabe, qu’il risquerait la peine de mort dans de nombreux pays.
Lors d’un sommet de l’Union européenne et de la Ligue arabe dans la ville égyptienne de Charm el-Cheikh, en début de semaine, le Premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel, a soulevé la question de l’homosexualité.
Le Premier ministre, âgé de 45 ans, a rappelé aux personnes présentes qu’il était marié à un homme. Il a également déclaré qu’il était menacé de sanction dans certains des pays participants, voire dans les cas extrêmes, de la peine de mort.
L’intervention de Xavier Bettel a sucité « un silence glacial » dans la salle, selon le correspondant de la chaîne allemande ZDF, Stefan Leifert.
Presque tous les Etats membres de la Ligue arabe interdisent l’homosexualité. La Ligue arabe compte 22 États membres. Dans 18 d’entre eux, l’homosexualité est interdite. Dans certains pays, comme l’Arabie saoudite, les minorités sexuelles peuvent même être punies de mort. Seuls Bahreïn, Djibouti, l’Irak et la Jordanie ne prévoient aucune sanction à l’encontre des gays et des lesbiennes. Cependant, l’homosexualité est également un sujet tabou dans ces pays.
Xavier Bettel est devenu Premier ministre luxembourgeois à la fin de 2013 à la tête d’une coalition entre son parti libéral, les sociaux-démocrates et les Verts.
Xavier Bettel a épousé son partenaire de vie, Gauthier Destenay en 2015, après que son gouvernement a ouvert le mariage pour les gays et les lesbiennes.

Poster un commentaire

Classé dans info

Chine: Pas de baisers gays pour « Bohemian Rhapsody »

« Bohemian Rhapsody », le biopic du groupe Queen, a reçu mercredi son visa de sortie de la part des autorités chinoises. Mais d’après « The Hollywood Reporter », le film sera expurgé de plusieurs séquences où Rami Malek embrasse ses partenaires masculins.
D’après une source interne citée par « The Hollywood Reporter », les officiels chinois auraient réclamé plus d’une minute de coupes incluant les scènes où le personnage interprété par Rami Malek embrasse ses partenaires masculins, Allen Leech et Aaron McCusker qui interprètent respectivement Paul Prenter, l’assistant du chanteur, et Jim Hutton, le dernier amour de sa vie.
C’est donc une demie-victoire pour la communauté LGBT, dans un pays où un film comme « Le Secret de Brokeback Mountain » n’a jamais pu sortir, tandis que le récent « Alien Covenant » a été amputé de la séquence où le cyborg incarné Michael Fassbender embrasse son double sur la bouche. Par ailleurs, « Bohemian Rhapsody » n’aura droit qu’à une sortie limitée, dans le circuit d’arts et essai des grandes villes. Sa distribution pourrait toutefois être étendue en cas de succès.
Avec plus de 860 millions de dollars de recettes dans le monde, « Bohemian Rhapsody » est d’ores et déjà le biopic musical le plus lucratif de l’histoire du cinéma.

Poster un commentaire

Classé dans info

Hanouna demande au CSA de lui rembourser l’amende infligée aprés son canular homophobe

Hanouna demande au CSA de lui rembourser l’amende relative à son canular homophobe
Cyril Hanouna a demandé au CSA de lui restituer les trois millions d’euros d’amende que le Conseil avait infligée à l’émission TPMP après un canular homophobe en juillet 2017.
L’animateur de C8 a fait cette demande en chanson, mercredi 27 février, dans son talk show quotidien.
« Oh mon dieu rendez-les moi, les millions du CSA! Enlevez-moi même tout le reste, mais pas la photo de Schrameck. Il m’a pas lâché une seconde, il veut même ma table de ping-pong », a-t-il chanté sur l’air des « Yeux de la mama » de Kenji Girac.
La chaîne C8 avait écopé de cette amende après la diffusion dans TPMP d’une séquence homophobe.
Le CSA, qui avait reçu plusieurs milliers de signalements au sujet de cette séquence, avait jugé que l’animateur avait « eu recours à de nombreux clichés et attitudes stéréotypées sur les personnes homosexuelles ».
L’association Le Refuge avait alors affirmé que l’une des victimes de ce canular l’avait contactée en détresse à la suite de son passage à l’antenne. Un appel inveté par l’association, avait-elle reconu fin 2018, ce qui avait permisà Cyril Hanouna de déposer plainte pour diffamation.
C’est donc sur la base de ce mensonge, qui n’efface en rien le caractère homophobe du canular, que l’animateur revendique aujourd’hui la restitution du montant de l’amende infligée par le CSA.

Poster un commentaire

Classé dans info

La députée LREM Agnès Thill refait parler d’elle

La députée LREM Agnès Thill, qui s’oppose à l’extension de la procréation médicalement assistée (PMA), s’est une nouvelle fois fendue d’un tweet très engagé ce mardi 26 février, en réaction à des propos de Marlène Schiappa sur les femmes devant élever leur(s) enfant(s) seules.
« Et on voudrait créer des conditions pour que des femmes, sans conditions de ressources, enfantent seules et vivent seules avec leur enfant grâce à la PMA pour toutes? », s’interroge ainsi Agnès Thill après ce message de la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes: « Le grand débat a mis en lumière les difficultés des mères isolées. Il n’est pas juste que tant de femmes aient à assurer seules l’éducation de leurs enfants. L’État peut faire plus et mieux pour elles. »
Une sortie de plus pour la députée LREM, qui avait dernièrement suscité une nouvelle levée de boucliers après avoir comparé les « femmes seules » qui souffrent de ne pas avoir d’enfant et veulent bénéficier de la PMA à des « droguées ».
En janvier, elle avait estimé que « l’absence de genre dans le mot parent favorise l’éclosion d’écoles coraniques », à l’occasion de la publication du rapport de la mission parlementaire sur la bioéthique.
L’élue, dont certains députés ont demandé à plusieurs reprises l’exclusion après ses déclarations anti-PMA, avait indiqué la semaine dernière n’avoir reçu qu’une simple « mise en garde » de la part de son parti.
Dans un communiqué, elle avait dit se réjouir « de demeurer membre du mouvement LREM, dont (elle) partage et adhère à toutes les valeurs ». « Je me suis engagée à faire attention à mes propos », y avait précisé la députée de l’Oise, se félicitant que soit « reconnu » qu’elle n’est « ni homophobe ni islamophobe ».
Dans un courrier qu’elle allait envoyer à son président de groupe Gilles Le Gendre, elle demandait désormais « un débat apaisé et serein » et prévient qu’elle déposera plainte en cas de « nouvelle attaque » de la part de ses collègues, notamment sur sa vie privée et sa religion catholique.
Agnès Thill avait déjà été mise en garde à plusieurs reprises auparavant par LREM, notamment pour des propos concernant un supposé « lobby LGBT à l’Assemblée nationale ».

Poster un commentaire

Classé dans info

Chine : le discours de Rami Malek portant sur l’homosexualité a été censuré

Le diffuseur chinois Mango TV est la cible de vives critiques après que le passage du discours de Rami Malek, Oscar du meilleur acteur, portant sur l’homosexualité a été censuré.
Cette censure concerne la retransmission en ligne de la cérémonie. «Nous avons fait un film sur un homme gay, un immigré, qui a vécu sa vie sans se cacher ou s’excuser», a notamment déclaré Rami Malek, qui a incarné Freddie Mercury dans le film Bohemian Rhapsody.
Or, Mango TV a traduit ce passage en utilisant l’expression «appartenant à groupe particulier» au lieu de «homme gay».
Des dizaines de milliers d’internautes ont immédiatement partagé les captures d’écran de cette censure sur le site de micro-blogging Weibo.
Ce n’est pas la première fois que Mango TV est accusé de censure. Lors de sa retransimission du concours de l’Eurovision, l’année dernière, les références à l’homosexualité avaient été effacées, notamment la performance de l’Irlandais Ryan O’Shaughnessy, lors de laquelle un couple homosexuel était présent sur scène.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, internationnal, people, politique

40.000 mariages homosexuels ont été célébrés en quatre ans et demi

Quelque 40.000 couples homosexuels ont célébré leur union en France entre mi-2013, et fin 2017, a annoncé ce mardi l’Insee, qui souligne par ailleurs le nombre historiquement bas de l’ensemble des unions.
En 2017, 7244 mariages ont uni deux personnes de même sexe, précise l’institut public de la statistique. Ce nombre est légèrement supérieur (+1,8%) à celui enregistré en 2016, mais largement inférieur (-31%) au nombre d’unions d’homosexuels et lesbiennes célébrées en 2014, première année de pleine application de la loi Taubira.
En tout, en quatre ans et demi, quelque 40 000 couples de même sexe (21 000 entre hommes, 19 000 entre femmes) se sont dit « oui » devant le maire.
Si le nombre total de mariages a très légèrement augmenté (+0,5%, soit 233 915) de 2016 à 2017, il reste « historiquement faible », relève l’Insee, qui rappelle qu’un plus-bas historique depuis 1946 a été atteint en 2016.
Selon l’institut statistique, cette évolution s’explique « par un changement des comportements, les couples se marient moins souvent qu’avant », mais aussi « par la baisse, depuis une dizaine d’années, du nombre d’habitants de 20 à 59 ans, âges de 94% des mariés ».
Par ailleurs, l’écart d’âge entre conjoints est plus élevé au sein des couples homosexuels qu’hétérosexuels (6,1 ans contre 4,3 ans), relève l’Insee.
Concernant les couples de sexe différent, l’homme est plus âgé que son épouse dans deux tiers des cas, et la femme plus âgée dans un quart des mariages, relève l’Insee.

Poster un commentaire

Classé dans info, mariage homosexuel

Tunisie : Shams menacée de dissolution

Selon Human Rights Watch, le gouvernement tunisien devrait mettre fin à son acharnement contre l’association LGBT Shams, dont la justice avait auparavant reconnu le droit d’agir en toute légalité
« Si les organisations de défense des droit humains et des minorités sexuelles sont forcées de mettre la clé sous la porte, c’est l’image même de la Tunisie comme sanctuaire de liberté et de démocratie dans la région qui en pâtira », a mis en garde Amna Guellali, la directrice du bureau de Tunis de Human Rights Watch.
L’association Shams a été enregistrée auprès du gouvernement en mai 2015 en tant qu’organisation non gouvernementale œuvrant au soutien des minorités sexuelles et de genre. Le 4 janvier 2016, à Tunis, un tribunal de première instance, en réponse à une plainte déposée par le secrétaire général du gouvernement selon laquelle Shams violait la loi encadrant les associations, a notifié le groupe de la suspension de ses activités pendant 30 jours. Le 23 février 2016, le tribunal a jugé que Shams n’était pas en infraction avec la loi et levé cette suspension.
Le 20 février 2019, le chargé du contentieux de l’Etat a fait appel de cette décision et une audience a été fixée au 1er mars.
La loi sur les associations, adoptée par le gouvernement de transition en septembre 2011, exige des associations qu’elles « respectent les principes de l’état de droit, de démocratie, de pluralité, de transparence, d’égalité et de droits humains » énoncés dans les conventions internationales ratifiées par la Tunisie. Elle interdit aussi l’incitation à la violence, à la haine, à l’intolérance et à la discrimination fondée sur la religion, le genre ou la région.
shamsLa déclaration de principes de Shams, que Human Rights Watch a examinée, indique que son objectif est de « soutenir matériellement, moralement et psychologiquement les minorités sexuelles, et de faire pression de manière pacifique en faveur d’une réforme des lois discriminatoires envers les homosexuels ». Le gouvernement ne prétend pas que Shams s’est livré à des actes de violence ou a promu l’intolérance ou la haine.
Shams a apporté un franc soutien à l’abrogation de l’article 230 du Code pénal tunisien qui prévoit une peine de trois ans de prison pour la sodomie. Le groupe a publiquement condamné les arrestations et les poursuites judiciaires ouvertes récemment à l’encontre d’homosexuels, notamment la condamnation d’un homme de Sfax à huit mois de prison après qu’il est allé porter plainte à la police pour agression. Shams a également dénoncé le recours aux examens anaux médicolégaux visant à supposément détecter les pratiques homosexuelles.
L’appel du gouvernement, que Human Rights Watch a examiné, affirme que l’objectif déclaré de Shams dans ses statuts, à savoir la défense des minorités sexuelles, contrevient aux « valeurs islamiques de la société tunisienne, qui rejettent l’homosexualité et interdisent ce comportement qui lui est étranger ». Il argue également que la loi tunisienne, qui criminalise les actes homosexuels dans son article 230 du Code pénal, interdit la création et les activités d’une association qui prétend défendre de telles pratiques.
La loi sur les associations donne au système judiciaire le pouvoir de décider si une association peut être suspendue ou dissoute. Une telle décision implique un processus en trois étapes, la première étant une mise en garde adressée par le gouvernement, suivie d’une demande du gouvernement auprès du Tribunal de première instance de Tunis pour obtenir une suspension de 30 jours. Si le tribunal valide la requête, l’association est suspendue pendant 30 jours, après quoi le tribunal peut la dissoudre en cas d’échec à remédier aux infractions commises.

source: https://www.hrw.org/fr/

Poster un commentaire

Classé dans info

Orléans :prison ferme pour les agresseurs d’un couple gay

Trois jeunes gens ont été condamnés lundi en comparution immédiate à Orléans à un an de prison, dont six mois ferme, avec mandat de dépôt à l’audience, pour avoir agressé et roué de coup dans la nuit de samedi à dimanche un couple d’homosexuels qui venait de s’embrasser.
Les trois jeunes, âgés de 18, 19 et 20 ans, n’avaient pas de casier judiciaire et se sont excusés auprès des victimes, âgés de 25 et 26 ans, qui ont reçu une Interruption temporaire de travail (ITT) de un jour et cinq jours.
Les faits se sont déroulés au sortir d’un bar et la bande vidéo des incidents a été visionnée au cours de l’audience du tribunal correctionnel, montrant notamment l’une des victimes être frappée à de multiples coups, y compris quand elle s’est retrouvée à terre.
La condamnation a été prononcée pour « violence aggravée ». Les trois jeunes gens devront également indemniser leur victimes à hauteur de 900 euros.

Poster un commentaire

Classé dans info

Samsung présente un couple de lesbienne dans sa nouvelle pub

 

Poster un commentaire

Classé dans PUB