Inde : pas d’homosexuels dans l’armée

Le sexe gay ne sera pas autorisé dans l’armée indienne, a déclaré jeudi son chef, le général Bipin Rawat, invité à commenter la décision de la Cour suprême de dépénaliser l’homosexualité.
« Nous ne permettrons pas que cela se produise dans l’armée », a déclaré le général Rawat lors de sa conférence de presse annuelle. Il a déclaré que l’armée indienne avait ses propres lois sur l’homosexualité.
« Nous ne sommes pas au-dessus des lois du pays, mais lorsque vous rejoignez l’armée indienne, certains des droits et privilèges dont vous bénéficiez en étant civils ne sont pas ceux de l’armée. Certaines choses sont différentes pour nous », a-t-il déclaré.
En septembre dernier, un tribunal de la Cour suprême composé de cinq juges avait décriminalisé à l’unanimité une partie d’une loi de l’époque coloniale régie par l’article 377 du Code pénal indien, qui interdisait le « sexe non conventionnel consensuel », affirmant qu’elle violait le droit à l’égalité.
Interrogé sur le jugement de la Cour suprême concernant l’adultère, il a déclaré que l’armée était « très conservatrice ».
« Nous ne pouvons pas permettre que cela se produise dans l’armée », a-t-il déclaré.
Le tribunal avait annulé la loi anti-adultère, la qualifiant d’inconstitutionnelle, et l’accusant   de nuire à l’individualité des femmes et de les traiter comme des « biens personnels des maris ».

Poster un commentaire

Classé dans info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.