Martina Navratilova dérape sur la cause transgenre

Martina Navratilova, deuxième joueuse la plus titrée de l’histoire du tennis féminin, est connue pour être une fervente défenseur de la cause gay et lesbienne,
Celle qui avait osé révéler son homosexualité au début des années 80 a été invitée sur Twitter à réagir à un article intitulé  »Les femmes transgenres dans le sport : sont-elles vraiment une ‘menace’ pour le sport féminin ? », publié par Alistair Magowan.
Dans son papier, le journaliste de BBC Sport présente le cas de la coureuse cycliste Rachel McKinnon, vainqueur de l’UCI Masters Track World Championship en octobre dernier, et ayant depuis reçu plus de 100 000 messages d’insultes.
« Ce n’est clairement pas normal. Vous ne pouvez pas simplement vous proclamer une femme, pour ensuite vous mesurer à d’autres femmes en compétition. Il doit y avoir des règles standardisées, et avoir un pénis et participer à des compétitions en tant que femme ne correspond pas à ce standard… », a écrit Martina Navratilova sur le réseau social.
Un message repéré par le site Sports.fr qui a en a étonné plus d’un. Un avis très tranché qui surprend d’autant plus qu’en 2017, elle s’était insurgée contre l’ancienne star du tennis australien Margaret Court qu’elle avait accusé de propos « racistes et homophobes ».

Poster un commentaire

Classé dans info, internationnal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.