Marlène Schiappa dénonce les propos haineux sexistes, racistes et homophobes de gilets jaunes

« Ceux qui appellent à la haine envers les femmes, qui tiennent des propos homophobes, racistes, antisémites, anti-musulmans, qui veulent des têtes sur des piques, leur place n’est pas dans le débat public, leur place est devant un juge », a éclaré mardi la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa sur RTL.
Interrogée sur les critiques virulentes des « gilets jaunes » à l’encontre du chef de l’Etat et du gouvernement, la secrétaire d’Etat a distingué « une colère qui s’exprime, qui est légitime, qu’il faut entendre, mais dans le cadre des institutions » et « des propos qui sont tenus sur les réseaux sociaux, qui sont condamnables, qui sont punis par la loi ».
Alors que les annonces d’Emmanuel Macron lundi soir ont été jugées insuffisantes par de nombreux « gilets jaunes », Marlène Schiappa a estimé que « ça ne va servir personne si on se lance dans une forme de surenchère et de nouvelles revendications à chaque fois ».
« Je pense qu’il faut raison garder, remettre de la rationalité dans le débat », a-t-elle ajouté, appelant « chacune et chacun à participer (au) débat » national ouvert par le président de la République.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.