Gennevilliers : tous unis contre l’homophobie

Ce mercredi après-midi, tous les présidents de groupes du conseil municipal de Gennevilliers ont signé une déclaration contre l’homophobie. Elle fait suite aux agressions à répétition dont est victime Lyes Alouane, habitant de la commune, militant associatif et figure du mouvement LGBT en banlieue.
Les élu(e)s condamnent « ces agressions et réaffirment que les violences physiques, morales et sociales contre les personnes LGBT + doivent cesser ». « Pour cela l’homophobie doit arrêter d’être banalisée et doit être combattue par tous les moyens », affirment les signataires. Ceux-ci rappellent leur soutien à Lyes et assurent qu’une « permanence d’aide aux victimes LGBT + de violences et de discriminations » sera prochainement ouverte à Gennevilliers.
Cette déclaration a aussitôt été mise en ligne et a circulé sur les réseaux sociaux.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.