Dijon : 18 mois de prison pour une agression lesbophobe

Le 3 septembre 2016, rue d’Auxonne à Dijon, un couple de jeunes filles est pris à partie par des garçons fortement éméchés. Après des insultes à caractère homophobe, les deux filles sont sauvagement agressées par un individu. L’une d’elle est frappée et a plusieurs contusions avec une incapacité de travail de dix jours. L’autre reçoit des coups de poing et de pied au sol. Elle a une incapacité de travail de 15 jours, présentant de nombreuses ecchymoses et une fracture du nez.
L’agresseur présumé était présent au tribunal correctionnel de Chalon ce mardi 27 novembre
Face aux deux femmes, il s’est excusé, expliquant avoir été sous l’influence du cannabis et de l’alcool au moment des faits relate Le Bien Public.
« Il a terminé en leur crachant dessus et en disant ‘c’est bien fait’, a assuré l’avocat des victimes durant l’audience, selon Le Bien Public. Aujourd’hui, elles ne se tiennent plus la main dans la rue. »
Pour le procureur de Chalon Damien Savarzeix, cité par Le Bien Public, « les faits sont établis et sont graves ». Il ajoute : « L’orientation sexuelle, on ne la choisit pas (…) C’est un acte d’une lâcheté incroyable et totale ».
L’agresseur a finalement été condamné à une peine de deux ans d’emprisonnement, dont six mois avec sursis, assortie d’une mise à l’épreuve de 24 mois. Il devra également verser 4.700 euros d’indemnités aux victimes.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.