La Maire de Paris veut faire condamner les auteurs de violences homophobes à des travaux d’intérêt général dans les associations LGBT

La maire de Paris travaille sur un plan de lutte contre les actes homophobes avec les associations.
Parmi les mesures qu’elle compte présenter au gouvernement à la mi-novembre, la possibilité de condamner les auteurs de violences homophobes à des travaux d’intérêt général dans les associations qui soutiennent et aident les personnes LGBT, selon le Journal du dimanche .
Le dévoilement de cette première mesure intervient dans un contexte où le gouvernement cherche à montrer qu’il était tout autant mobilisé sur ces questions.
Les témoignages de victimes et les agressions se multipliant, trois ministres – la garde des sceaux Nicole Belloubet, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner et la secrétaire d’Etat chargée de la lutte contre les discriminations Marlène Schiappa – ont organisé en début de semaine un déplacement conjoint dans les locaux de l’association SOS homophobie pour annoncer des mesures concrètes. L’association recense une agression tous les trois jours dans son rapport portant sur l’année 2017.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.