Nantes: La justice rétablit une subvention de 22 000 € au Centre gay et lesbien

« C’est une très bonne nouvelle et un grand soulagement ! ». Noë Parpet, président de Nosig, le Centre LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et trans) de Nantes, a accueilli avec joie la décision rendue ce vendredi matin par la cour administrative d’appel de Nantes.
La Justice a en effet rétabli une subvention de 22 000 euros qui avait été octroyée en 2016 au Centre LGBT par la ville de Nantes.
En première instance, en février, le tribunal administratif avait pourtant donné raison à une femme requérante qui considérait que cette aide publique n’était pas fondée au motif qu’une association adhérente du CLGBT avait organisé une réunion sur la Gestation pour autrui (GPA), pourtant interdite pénalement en France.

Poster un commentaire

Classé dans info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.