Les locaux des magazines gay « Qweek » et « Garçon Magazine » vandalisés et tagués avec des insultes homophobes

Les locaux parisiens de Garçon Magazineont été retrouvés tagués d’insultes homophobes dimanche 23 septembre, a annoncé la rédaction sur les réseaux sociaux ce lundi.
« Nous avons découvert avec stupeur l’entrée de nos bureaux saccagée, pillée et taguée », s’est désolée l’équipe sur Twitter et Facebook en publiant de clichés sur lesquels l’inscription « sale PD » apparaît à plusieurs reprises.
« Nous avons beau être en 2018 et à Paris, l’homophobie est toujours bien présente, nous devons plus que tout être solidaire et dénoncer ces actes au quotidien », écrit le magazine gay.
Le manager du 1er média gay de France, Christophe Soret, avait indiqué sur Facebook se rendre à une soirée. Et ce n’est que lorsqu’il est rentré vers 22h00 qu’il a découvert les locaux vandalisés. Sans traces d’effractions, Christophe nous explique qu’il pense que les individus ont agi en connaissant parfaitement le lieu de la rédaction et qu’ils s’étaient probablement assurés de ne trouver personne sur place.
« Le code était connu de tous, les livreurs, les coursiers, les personnes qu’ont reçoit… », affirme-t-il. Dans la soirée du dimanche à lundi, les policiers sont venus sur les lieux et n’ont constaté qu’aucune porte n’a été forcée, d’après http://www.jeanmarcmorandini.com
Cependant, la police scientifique a relevé les empreintes sur un coffre à clefs qui a été vandalisé.
La direction des magazines a fait savoir qu’elle portera plainte pour vol, dégradation et homophobie.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.