Marlène Schiappa dénonce les propos «indéfendables» du Pape

Le mot « psychiatrie » a été retiré du verbatim publié lundi par le service de presse du Vatican, « pour ne pas altérer la pensée du pape », a expliqué une porte-parole du Vatican. « Quand le pape se réfère à la ‘psychiatrie’, il est clair qu’il le fait comme un exemple qui rentre dans les différentes choses qui peuvent être faites », a-t-on expliqué de même source. « Mais avec ce mot, il n’avait pas l’intention de dire qu’il s’agissait d’une maladie psychiatrique, mais que peut-être il fallait voir comment sont les choses au niveau psychologique », a ajouté cette porte-parole.
Le gouvernement, par la voix de Marlène Schiappa, a fustigé ce lundi les propos «incompréhensibles et indéfendables» du pape François recommandant le recours à la psychiatrie pour les enfants homosexuels, qui ont également choqué la communauté LGBT en France.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.