Pologne: Le ministre de la Défense polonais qualifie la gay pride de Poznan de Sodomite Parade

Le ministre de la Défense polonais, Mariusz Błaszczak, ne supporte pas que des militants LGBTI descendent dans les rues de son pays.
Il n’a pas hésité à déclaré dimanche sur une radio catholique que la gay pride qui se déroulait à Poznan était une « Sodomite Parade ».
En polonais, le mot « sodomie » est généralement utilisé dans le contexte des actes sexuels commis sur des animaux.
Ce membre du parti « Droit et Justice » (PiS), a critiqué le fait que l’administration municipale avait soutenu l' »idéologie » de la gay pride.
Il s’est félicité que certains chauffeurs de tram à Poznan « n’aient pas accepté de circuler avec des drapeaux homosexuels ».
Le ministre a expliqué « qu’il y a la croyance dans la nation polonaise, que tout ce qui a été fait par Dieu, est normal. Si quelqu’un essaie de nous forcer à quelque chose qui est pas normal, il rencontrera la résistance ».
Ces propos ont suscité de critiques de l’opposition qui a dénoncé « la rhétorique du gouvernement ».
Le mois dernier, le ministre de l’Intérieur Joachim Brudzinski s’en était pris à des militants LGBT qui avaient apposé l’emblème national polonais sur un drapeau aux couleurs arc-en-ciel, les menaçant des poursuites judiciaires pour « dénigrement d’un symbole de l’État ».
La Pologne est dirigée par l’ultra-doite depuis 2015. Le parti au pouvoir rejette catégoriquement les droits des personnes LGBT.

Poster un commentaire

Classé dans info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.