USA : Il fait son coming out à 10 ans, on le retrouve mort

Anthony Avalos, un jeune américain de 10 ans, a été victime de l’homophobie  de sa propre famille.
Anthony a perdu la vie à l’hôpital jeudi dernier. Il était aux urgences depuis 24 heures : sa mère avait passé un coup de fil la veille.
L’enfant est arrivé dans un état grave et était blessé au crâne, expliquent les services de l’enfance du Département du comté de Los Angeles.
Le jeune garçon était également criblé de brûlures de cigarettes. Le Los Angeles Times explique que le bambin était violenté depuis des années.
Si la cause de la mort du petit garçon n’a pas encore été établie, le service de protection de l’enfance de Los Angeles affirme qu’Anthony venait très récemment de s’interroger ouvertement sur son orientation sexuelle auprès de sa famille. La police enquête donc en ce moment même afin d’établir une corrélation entre le coming-out de l’enfant et sa mort soudaine.
Heather Barron, la mère d’Anthony, et son petit-ami, Kareem Leiva, ont été entendus ce mardi 26 juin par une cour de justice afin de savoir si ces derniers pourraient conserver la garde de leurs six enfants. La justice a alors établi que ceux-ci n’étaient pas en sécurité auprès de leurs parents et ont été placés en foyer d’accueil. Pour l’instant, ni la mère, ni le beau-père d’Anthony n’ont été reconnus responsables de la mort de celui-ci. L’enquête est toujours en cours.
Cependant, nombreux sont les témoignages qui corroborent le fait qu’Anthony était victime de maltraitance. Ainsi, la tante du petit garçon a déclaré à CBSLA qu’elle pensait que sa sœur et son conjoint abusaient de son neveu. Selon les dires de cette dernière, elle avait d’ailleurs informé les services de l’enfance de ces abus dès 2015 mais aucune mesure n’avait été prise pour lui venir en aide.
Selon les informations du Los Angeles Times, pas moins de 16 appels avaient été passés aux services sociaux depuis 2013 à propos de la famille Barron et parmi ces derniers, au moins 13 concernaient Anthony qui semblait être davantage encore la cible de maltraitances de la part de ses parents que ses frères et soeurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.