Des militants d’extrême droite arrêtés à Kiev avant la gay pride

Cinquante-six militants d’extrême droite ont été arrêtés dimanche à Kiev après des échauffourée qui se sont produites avant le début de la gay pride, a annoncé la police ukrainienne.
Plus de 150 membres d’organisations nationalistes s’étaient réunis à l’aube pour bloquer le défilé qui doit parcourir les rues de Kiev.
Quelques bagarres ont éclaté lorsque la police a décidé de dégager les axes bloqués par les contestataires.
Les quelque 5.000 homosexuels, lesbiennes, bisexuels et transsexuels (LGBT) et leurs sympathisants -le double de l’année précédente- ont pu ensuite défiler, sans autre incident, dans le centre de Kiev sous la protection d’environ 5.000 policiers, dont de la police montée.

Poster un commentaire

Classé dans info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.