Des militants d’extrême droite arrêtés à Kiev avant la gay pride

Cinquante-six militants d’extrême droite ont été arrêtés dimanche à Kiev après des échauffourée qui se sont produites avant le début de la gay pride, a annoncé la police ukrainienne.
Plus de 150 membres d’organisations nationalistes s’étaient réunis à l’aube pour bloquer le défilé qui doit parcourir les rues de Kiev.
Quelques bagarres ont éclaté lorsque la police a décidé de dégager les axes bloqués par les contestataires.
Les quelque 5.000 homosexuels, lesbiennes, bisexuels et transsexuels (LGBT) et leurs sympathisants -le double de l’année précédente- ont pu ensuite défiler, sans autre incident, dans le centre de Kiev sous la protection d’environ 5.000 policiers, dont de la police montée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.