USA : un homme contracte volontairement la maladie pour la transmettre à d’autres

Northwest Arkansas Democrat Gazette révèle qu’un jeune américain de 25 ans s’est inoculé volontairement le VIH dans la volonté de le transmettre à d’autres personnes
Le jeune homme originaire de l’Arkansas a été condamné à 50 ans de prison après avoir admis avoir volontairement contracté le SIDA afin de le transmettre à d’autres.
Stephen Koch, qui vivait à Scranton a été arrête à l’origine sur des charges de possession de drogues, mais une source anonyme a ensuite dénoncé l’homme à la police affirmant qu’il était amateur de pédopornographie. Une fouille de son ordinateur et de son téléphone a confirmé ce que la source affirmait et plus encore. Les policiers ont découvert que Stephen Koch avait l’intention de fréquenter des gens et de leur transmettre le VIH a affirmé le procureur général adjoint, Stuart Cearley au journal Northwest Arkansas Democrat Gazette.
Durant l’audience, le juge Robin Green a demandé à Stephen Koch de confirmer si les accusations étaient bien réelles : le jeune américain a confirmé et a plaidé coupable aux accusations de possession de drogues, et inoculation du virus du SIDA sur une autre personne ainsi que pour avoir regardé et diffusé des vidéos pédopornographique. Le jeune homme a été condamné à 50 ans de prison et devra apparaître sur la liste des criminels sexuels.

Poster un commentaire

Classé dans info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.