Île Maurice: le Conseil des religions déplore l’empêchement d’une Gay-Pride

Le Conseil des religions ainsi que le Cardinal Maurice Piat, archevêque de Port-Louis, sur l’Île Maurice, dans l’Océan indien, ont déploré l’intervention d’extrémistes musulmans qui a entraîné l’annulation de la Gay Pride qui devait se déroulée le 3 juin 2018 à Port-Louis.

Dans un communiqué posté sur le site de l’archidiocèse de Port-Louis (www.dioceseportlouis.org), le cardinal Piat a exprimé son indignation sur la manière dont la parade des LGBT a été empêchée. “Dans un Etat de droit, chacun a le devoir de respecter les droits des autres, même s’il ne partage pas le même point de vue qu’eux”.
Le Conseil des religions a également rappelé les normes de l’Etat de droit. Néanmoins, il a relevé le fait que la tension a été alimentée par des ‘posts’ sur les réseaux sociaux On y voyait des personnes brandissant des panneaux où l’on pouvait lire: “Allah is gay”. Le Conseil des citoyens musulmans (MCC) a d’ailleurs déposé plainte contre les auteurs de ces insultes.
Des centaines de personnes ont manifesté le 2 juin à Port-Louis, capitale de l’île Maurice, contre la tenue de la 13e édition de la Gay pride, appelée également Marche des fiertés. «Dites non aux LGBT, l’homosexualité c’est la bestialité», ou encore «LGBT attire malédiction Bondieu» : tels étaient les slogans brandis par certains d’entre eux pour marquer leur opposition à cet événement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.