« Paris, ville phare de l’inclusion et de la diversité » récompense les défenseurs des droits LGBT.

De nombreuses personnes, à travers le monde, restent discriminées et voient leurs droits violés en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre. Si en France, le mariage pour tous a récemment été rendu possible, l’homosexualité reste un crime dans 72 pays, et tous les jours des militants LGBTQI risquent leur vie.
La Maire de Paris, Anne Hidalgo, est résolue à soutenir toutes les personnes qui de par le monde s’engagent pour défendre ces droits fondamentaux. Ces valeurs de tolérance et d’inclusion sont au cœur de l’engagement de tous les élus de la Ville de Paris. Par ailleurs, dans son rapport « Paris, ville phare de l’inclusion et de la diversité », Jean-Luc Romero-Michel, adjoint à la Maire du 12e arrondissement de Paris et conseiller régional, a proposé d’organiser à Paris un événement annuel pour distinguer les personnalités LGBTIQ qui se battent notamment à l’international pour l’avancée des droits LGBTQI
Ainsi, la Maire de Paris crée en 2018 le Paris Prize for LGBTQI Right, le Prix international de la Ville de Paris en faveur des droits des personnes LGBTQI. La remise de cette distinction se tiendra tous les 17 mai, à l’Hôtel de Ville de Paris, journée internationale contre l’homophobie et la transphobie (IDAHOT).
Deux prix seront remis : l’un pour la France et l’autre pour l’international. Ces prix peuvent être remis à un•e militant•e ou à une association qui se distingue par des actions courageuses et inspirantes en faveur de l’égalité des droits. Les récipiendaires de ce prix sont choisis par un jury composé de 8 membres auquel s’ajoute un président, tous reconnus pour leur engagement en faveur des communautés LGBTQI.
Cette année, c’est Edwin Cameron, juge à la Cour constitutionnelle d’Afrique du Sud, qui présidera le jury.
Le prix sera remis le 17 mai 2018, à 18 heures 30, dans les salons de l’Hôtel de Ville.
Les autres membres du jury 2018 sont :
Khalid ABDEL HADI , militant LGBT et fondateur du magazine, « My.Kali ».
Flora BOLTER, présidente du « Centre LGBT » de Paris.
Yacine DJEBELNOUAR de « Shams France ».
Clémence Zamora-Cruz, porte-parole de « Inter-LGBT ».
Thierry MOULIN, co-président de « Association pour la reconnaissance des droits des personnes homosexuelles et transsexuelles à l’immigration et au séjour ».
Stuart MILK, fondateur de la « Fondation Harvey Milk ».
Alice NKOM, présidente de « Association de défense des homosexuels du Cameroun ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s