Moussa en garde à vue à Lyon

Moussa, le militant homosexuel de Aides à Nîmes menacé d’expulsion , est depuis en garde à vue à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry après un refus d’embarquement, ce jeudi 3 mai.
Il était en centre de rétention à Nîmes jusqu’à ce jeudi matin mais a été emmené à Lyon pour être conduit à l’aéroport.
Dans la nuit du mercredi 2 au jeudi 3 mai, une petite centaine de personnes ont manifesté devant le centre de rétention de Nîmes pour empêcher l’expulsion de Moussa
Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, Moussa avait déjà été transféré à l’aéroport en vue de son expulsion vers la Guinée. Son expulsion avait été évitée in extremis.
Moussa est gay. En Guinée, il risque plusieurs années de prison ou pire, le lynchage, comme celui dont a été victime son ami. Là bas, son compagnon a été brûlé vif devant ses yeux.
« Renvoyer des gay, bi, lesbiennes ou trans dans des pays qui criminalisent l’homosexualité et les persécutent, des pays dans lesquels les agressions homophobes sont encouragées par l’Etat ou les autorités religieuses, est une politique migratoire indigne et criminelle », dénonce Aides qui demande depuis plusieurs jours que la demande d’asile de Moussa soit réétudiée.

Poster un commentaire

Classé dans info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.