USA: la veuve du tueur d’Orlando acquittée

La veuve de l’auteur de la tuerie d’Orlando, qui a fait 49 morts dans une boîte de nuit gay, a été acquittée de complicité dans cet attentat.
L’épouse d’Omar Mateen, l’auteur de la tuerie d’Orlando qui a fait 49 morts, a été déclarée non coupable vendredi d’avoir aidé son mari à perpétrer le pire attentat commis aux Etats-Unis depuis le 11-Septembre, selon les autorités locales. Noor Salman, âgée de 31 ans, était accusée d’avoir aidé son mari à préparer l’attentat commis au nom du groupe Etat islamique le 12 juin 2016, dans une boîte de nuit gay, le Pulse, et d’avoir menti aux enquêteurs. Elle risquait la prison à vie. « Justice a été rendue », a déclaré un avocat de la défense, Charles Swift, en sortant du tribunal, d’après l’antenne locale de la chaîne CBS.
Les 12 jurés avaient commencé à délibérer mercredi après-midi, après le procès démarré le 3 mars dans un tribunal d’Orlando, en Floride. Les avocats de Noor Salman ont argué que sa déclaration à la police, dans laquelle elle a reconnu avoir eu connaissance des intentions meurtrières de son mari, est intervenue sous la contrainte, après 16 heures d’interrogatoire.
La défense a en outre avancé que Noor Salman est dotée d’un faible coefficient intellectuel, ce qui la rendrait influençable, et qu’elle était dominée par un époux violent, qui la battait. Mère d’un garçon de quatre ans qu’elle a eu avec lui, elle aurait eu peur de le contredire, même en son absence.
Il voulait s’attaquer au parc Disney. « Pourquoi Omar Mateen se serait-il confié à Noor, une femme qu’il ne respectait manifestement pas ? », a argumenté mercredi son avocate, Linda Moreno, selon le journal local Orlando Sentinel. « Elle n’était pas son égale, elle n’était pas sa partenaire et elle n’était pas sa confidente ». Pendant l’audience, les procureurs ont révélé qu’Omar Mateen comptait au départ attaquer le grand parc thématique de Disney, à Orlando, en cachant son arme dans une poussette. Mais il y aurait finalement renoncé, échaudé par la forte présence policière, décidant finalement de viser le Pulse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.