Suède : vers l’indemnisation des personnes transgenres stérilisées de force

Le parlement a voter une loi offrant une réparation aux personnes transgenres qui ont été stérilisées de force.
En 2013, la Suède a mis fin à une loi qui rendait obligatoire la stérilisation forcée des personnes transgenres. L’État décidait alors de reconnaître l’identité de genre.
Depuis que la loi a été abrogée, les militants LGBT ont fait campagne pour que les quelque 700 personnes concernées soient indemnisées.
La semaine dernière, le parlement suédois a voté une indemnisation de 25.000 euros à chaque personne transgenre touchée au cours des 41 années où la loi était en place.
La loi suédoise a obligé les personnes transgenres à se faire stériliser si elles voulaient que leur identité sexuelle soit reconnue par les autorités entre 1972 et 2013.
Ainsi, des centaines de personnes transgenres ont été forcées de subir une intervention chirurgicale pour les empêcher d’avoir des enfants.
« La demande de stérilisation qui existait auparavant présentait une vision avec laquelle la société d’aujourd’hui veut prendre ses distances et le gouvernement croit qu’il était injuste de l’exiger », avait déclaré le ministre de la Santé suédois en 2017.
En 2017, la Cour européenne des droits de l’homme a jugé que la nécessité de stériliser les personnes cherchant à modifier leur reconnaissance légale du genre violait les droits de l’homme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.