Le député PS Luc Carvounas porte plainte pour «insultes homophobes sur Twitter»

Le député socialiste Luc Carvounas, qui avait été le premier parlementaire à se marier avec son compagnon en 2015, a annoncé ce jeudi 22 mars avoir déposé plainte pour « insultes homophobes sur Twitter », car changer les mentalités, « c’est d’abord ne rien laisser passer ».
« Menacé de mort avant mon mariage, insulté sur les réseaux sociaux, dans la rue, je sais qu’il reste beaucoup de chemin à parcourir pour faire évoluer les mentalités, accepter le droit et vivre comme tout le monde simplement et librement », a affirmé dans un communiqué l’élu du Val-de-Marne, qui était l’un des quatre candidats au poste de premier secrétaire du PS.
« Mon mariage, il y a presque trois ans, a provoqué un déferlement de haine sur les réseaux sociaux à mon encontre et à celle de mon mari Stéphane », poursuit le député, indiquant qu’une personne les ayant alors menacés de mort « a été interpellée et condamnée » en avril 2017.
« Pourquoi donc l’homophobie devrait-elle être plus acceptable parce qu’il ne s’agirait que de commentaires sur Twitter ? », a interrogé l’élu. Il a affirmé avoir porté plainte jeudi car, depuis des mois, « un utilisateur identifié, signalé sur le réseau social », les insulte, son mari et lui, et « ajoute à ses propos homophobes des propos racistes ».

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.