Russie : les homosexuels et les minorités se sentiront tout à fait en sécurité pendant la Coupe du monde

L’ancien milieu de terrain russe du club londonien de Chelsea et de Bordeaux, Alexeï Smertin, a été nommé , il y a un an, inspecteur en charge des questions de racisme et de discrimination dans le football en vue du Mondial 2018
L’ancien milieu de terrain des Girondins de Bordeaux a fait savoir à BBC World que les allégations de racisme et d’homophobie en Russie n’étaient « que de la propagande » et que les homosexuels et minorités se sentiraient tout à fait en sécurité pendant la Coupe du monde. « Bien sûr qu’il y a une minorité de gens agressifs mais pour ce qui est de montrer ses sentiments, d’exhiber des drapeaux arc-en-ciel, ce ne sera pas interdit en Russie, ni pendant la Coupe du monde, ni après. »
Plusieurs joueurs africains ont affirmé ces dernières années avoir été victimes d’insultes racistes pendant des matches, dénonçant l’absence de sanctions ou encore l’indifférence des arbitres ou des dirigeants face à ce problème.
Fin janvier, le compte Twitter du Spartak Moscou avait qualifié ses joueurs noirs de « chocolat » et la Russie a fait passer en 2013 une loi interdisant la promotion de l’homosexualité.

Poster un commentaire

Classé dans info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.