Gus Kenworthy publie les insultes homophobes dont il l’objet depuis les JO

Le skieur acrobatique américain a défrayé la chronique en embrassant son petit ami à la télévision alors qu’il participait aux Jeux d’hiver à Pyeongchang.
Kenworthy et le patineur artistique Adam Rippon ont été les premiers homosexuels à représenter les États-Unis aux Jeux olympiques d’hiver.
Depuis, il est victime d’injures homophobes
Gus Kenworthy a publié sur sa chaîne YouTube quelques unes des injures homophobes dirigées contre lui pour s’être dévoilé ouvertement gay aux Jeux olympiques.
« Tu n’es pas un champion, tu es un pédé. Avec un peu de chance, tu mourras d’une mort horriblement douloureuse dans un accident de voiture. Si un musulman te pousse du toît d’un bâtiment serait également très bien », peut-on lire sur un des nombreux et violents messages d’insultes reçus par le sportif gay.
« Gros pédé. Va te faire foutre. Crève du sida! » dit un autre ou encore « Ces pédés doivent retourner dans le placard à l’abri des regards, ce n’est pas bien de sucer la bite d’un autre homme ».
Partageant ces messages, Gus Kenworthy rappelle  que des gens lui avaient dit « en 2018, personne ne se soucie que tu sois gay, l’homophobie n’existe plus ».
Il a annoncé son intention d’éviter la réception officielle des athlètes olympiques américains à la Maison Blanche afin de se désolidariser de la politique anti-gay de l’administration Trump

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.