USA : une personne transgenre rejoint l’armée

Le Pentagone a annoncé avoir signé un contrat avec une personne s’affirmant officiellement transgenre, rapporte « Courrier International ».
“Le ministère de la Défense confirme qu’à compter du 23 février 2018, il y a un individu transgenre sous contrat dans l’armée américaine”, a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense, le major Dave Eastburn, à CNN. Le genre et l’affectation de cette nouvelle recrue n’ont pas été révélés afin de respecter sa vie privée, précise ABC News.
Le mercredi 26 juillet, Donald Trump a tweeté que les personnes trans n’auraient plus le droit de servir dans l’armée américaine. Fin juin, le secrétaire à la Défense Jim Mattis annonçait déjà le report de l’ouverture du recrutement militaire aux personnes transgenres, votée par l’administration Obama en juin 2016… avant que l’annonce du président ne vienne tout annuler, un jour avant la date butoir qui aurait obligé l’armée à adapter ses standards médicaux. Trump a justifié cette décision discriminatoire choquante avec cet argument :
« Notre armée doit se concentrer sur la victoire décisive et écrasante, et ne peut supporter le fardeau des coûts médicaux énormes et les perturbations que les transgenres entraîneraient dans l’armée. »
Mais plusieurs décisions de justice sont allées à l’encontre de l’interdiction de Trump, et depuis le 1er janvier les personnes transgenres étaient autorisées à s’engager dans l’armée américaine.

Poster un commentaire

Classé dans info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.