Tunisie : Condamnés à la prison, deux gays se réfugient en Europe

Achref, un étudiant tunisien de 20 ans au moment des faits et Sabri, 22 ans étaient dans une rue du centre-ville de Sousse, à 130 km au sud de Tunis. quand ils ont été arrêté par la police en décembre 2016
Les deux jeunes hommes ont été emmené en garde-à-vue. Achref raconte qu’il a été « giflé, insulté » puis « forcé à signer le procès-verbal ». L’association de défense des droits LGBT tunisienne Shams parle de maltraitance, d’humiliation et de violence de la part des policiers qui ont procédé à l’interrogatoire d’Achref et Sabri.
Les deux hommes soupçonnés d’homosexualité ont ensuite été conduits devant un juge d’instruction qui a exigé la réalisation d’un test anal.
Les deux jeunes hommes ont été condamnés à 8 mois de prison chacun pour homosexualité, bien que le test anal qu’ils ont subi soit négatif, par le tribunal de Sousse a condamné, vendredi 10 mars 2017, peine confirmée par défaut le 13 juillet 2017.
L’association Shams a aidé ces deux garçons à avoir un visa et à rejoindre un pays européen le 10 février dernier .

Poster un commentaire

Classé dans info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.