USA: Le co-propriétaire de Coachella accusé d’avoir financé des organisations homophobes

Le copropriétaire du festival de Coachella, Philip Anschutz, est à nouveau accusé d’avoir apporté un soutien financier à des organisations homophobes.
Ce n’est pas la première fois que le directeur de la société AEG (Anschutz Entertainment Group) se retrouve au cœur de ce type d’accusations, l’association LGBTQ Freedrom for All Americans ayant dévoilé en 2016 que l’Américain avait fait une donation de près de 200 000 $ à des groupuscules d’extrême droite entre 2010 et 2013 . La réaction du principal intéressé ne s’était pas fait attendre puisqu’il a rapidement déclaré avoir interrompu les dons à ces groupes lorsqu’il a découvert qu’ils étaient en réalité homophobes.
Aujourd’hui, Pitchfork dévoile que le milliardaire a de nouveau financé certains groupes homophobes. Le média web s’est procuré l’avis fiscal 2016 de l’Anschutz Fondation où l’on apprend que Philip Anschutz a  cessé de financer les groupes qui avaient été pointés du doigt mais cela ne l’a pas empêché d’apporter son soutien à d’autres organisations très conservatrices entre décembre 2015 et novembre 2016.
Dans la liste des associations subventionnées on retrouve notamment le Center for Urban Renewal and Education, The Navigators, Dare 2 Share Ministries, Young Life et Movieguide Awards. Ces organisations ne sont pas, à proprement dit, anti-gay mais sont pour la majorité très religieuses et expriment de nombreux sentiments négatifs envers la communauté LGBT.
Par exemple, le fondateur du Center for Urban Renewal and Education a déclaré que le drapeau arc-en-ciel du mouvement LGBT et celui des confédérés “représentaient la même chose”. Afin d’obtenir des réponses, Pitchfork a contacté Anschutz qui a répondu par l’intermédiaire de son avocat que “la Fondation a cessé de financer certains organismes après qu’on nous a signalé qu’une partie de leurs activités étaient incompatibles avec nos valeurs”. Deux fois la même défense à un an d’intervalle.
La société AEG, dont Philip Anschutz est propriétaire, ne possède pas seulement la moitié du festival californien mais également de 50% du festival Rock en Seine et 32% de la salle de concert parisienne AccorHotels Arena.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s