Suisse : la photo d’un couple gay nu, dans une publication religieuse suscite la polémique

Une photo montrant un homme nu, les bras en croix, enlacé par un autre homme nu, réalisé par l’artiste suédoise Elisabeth Ohlson Wallin, accompagne un dossier publié dans «Réformés», le mensuel romand de l’église protestante, au sujet de l’accueil des personnes homosexuelles dans les paroisses.
Des centaines de lecteurs ont fait part de leur indignation au journal, écrit «24 heures» mardi. D’après un responsable du site du journal, ceux-ci sont majoritairement issus du milieu évangélique.
Le co-rédacteur en chef de la publication, Gilles Bourquin, a  publié une réponse détaillée aux différentes critiques reçues: «Cette photographie montre la dignité de la relation homosexuelle. Il y a de la noblesse dans ces deux corps qui se touchent avec tendresse», écrit-il sur son site.
Beaucoup reproche à la publication «d’inciter les jeunes à devenir homosexuels». Gilles Bourquin rétorque: «Nous n’avons aucune volonté d’inciter qui que ce soit à devenir autre qu’il n’est. Il s’agit par contre d’instaurer le respect des personnes LGBTI, en découvrant que ce sont des personnes ordinaires.»
Pour d’autre chrétiens, la position de l’homme rappelant la crucifixion serait une insinuation selon laquelle le Christ serait homosexuel. «Cette interprétation va trop loin. L’évocation de la crucifixion renvoie aux persécutions dont sont victimes les LGBTI dans plusieurs pays du monde», répond le journaliste et théologien.
Pour Gilles Bourquin, le cliché suscitait ces commentaires à dessein. «Cette image a pour but de nous interroger: Pourquoi sommes-nous choqués en regardant deux hommes allongés l’un contre l’autre, exprimant ainsi leur amour?», conclut-il.

Une réflexion au sujet de « Suisse : la photo d’un couple gay nu, dans une publication religieuse suscite la polémique »

  1. Je suis choquée de la façon que vous avez de nous imposer cette nudité qui correspond plus à une chambre à coucher qu’à un journal religieux. Si vous avez voulu choquer, provoquer, indigner, révolter avec votre soi disant façon de voir l’art je vous dis que vous avez réussi. Je me demande où sont les commentaires des ces « chiens muets » qui nous ont abasourdis par leur silence. Ils tiennent plus au dialogue interreligieux qu’à l’honneur de Notre Seigneur Jésus-Christ.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.