court métrage LGBT : REJETE

« Rejeté » raconte l’histoire de Lina, une jeune fille qui, pour se rendre au lycée, empreinte une ruelle déserte. Un matin, alors qu’elle passe par cette ruelle comme chaque jour, elle remarque la présence d’un jeune qui semble avoir son âge et s’être installé dans cette même ruelle. Lina veut en savoir plus et comprendre ce qui lui est arrivé pour qu’il se retrouve là. Elle tente de lui parler avec enthousiasme mais malheureusement le garçon l’ignore. Obstinée, un soir, en revenant des cours elle décide de s’asseoir à côté de lui pour en apprendre plus, tenter de comprendre son histoire…
Steeven (Sur L’homosexualité & L’homophobie) : « J’ai réalisé cette histoire, qui est pour moi plus qu’un court-métrage , car j’en ai plus que marre d’entendre encore en 2018 « Oh c’est dégeu de les voir s’embrasser (…) / Les gays doivent tous mourir, ils ne méritent pas de vivre… » Tous ces propos ignobles, ou bien encore des préjugés autour de cette orientation sexuelle, tout ça, j’en ai plus que marre. Ce que j’ai voulu montrer à travers ce court-métrage c’est plusieurs choses : La première c’est mon propre avis, un avis extérieur vis-à-vis de l’homosexualité, ce que je veux transmettre comme message c’est qu’il n’ait dis nulle part que l’amour se résume à aimé une personne du sexe opposé, l’amour c’est selon moi aimé la personne avec qui tu te sens le mieux, pour qui tu serais prêt à tout. La deuxième c’est mon regard vis-à-vis de l’homophobie, et ce regard on le voit très clairement dans la routine d’Eliot qui a cause de l’homophobie vis dehors, car il n’y a personne dans sa famille et son entourage qui a accepté le fait qu’il soit homosexuel. La troisième c’est la solidarité, et qui de mieux placé pour jouer ce rôle que Margot, qui est une fille, une jeune femme engagée dans ses actions, qui défend les mêmes valeurs que moi, et qui à travers son personnage de Lina, parle et agit pour nous deux. Le message global que j’ai voulu transmettre à travers ce court-métrage, c’est qu’il y à certes pleins de cause à défendre dans le monde, mais s’il y en a bien une à défendre en 2018 c’est l’amour… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.