Russie : pour un sénateur, défendre les animaux c’est défendre les droits LGBT

Le sénateur Sergei Kalashnikov a mis en garde ses collègues législateurs contre l’adoption de « modes occidentales » comme les droits des animaux et l’égalité des LGBT.
«L’approbation d’une loi sur la cruauté envers les animaux est une pente glissante pour donner aux homosexuels des droits »explique t’il .
Mardi, le Conseil de la Fédération  a aboli une mesure visant à interdire la cruauté envers les animaux utilisés dans l’entraînement des chiens de chasse. Avant le vote, le sénateur Sergei Kalashnikov a déclaré aux législateurs que la protection des animaux est une « mode occidentale ».
«Nous traitons beaucoup de modes occidentales avec humour, y compris le politiquement correct, les droits des minorités sexuelles et d’autres», a-t-il expliqué. «[Mais] toute pensée, même humanitaire, devient absurde lorsqu’elle est portée à sa conclusion logique.»
Autoriser cette loi, a-t-il dit, c’est «suivre la même voie, pour ainsi dire, pour défendre les droits des minorités sexuelles».
Stepan Zhiryakov, vice-président du Comité agraire, a fait remarquer que les chiens «ne devraient pas être assimilés à des minorités sexuelles».
Le Conseil de la Fédération est la chambre haute de l’Assemblée fédérale de Russie, équivalente au Sénat américain. Le projet de loi va maintenant revenir à la Douma d’Etat, la Chambre basse du Parlement de Russie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.