Autriche : une cathédrale ouverte à des militants LGBT à l’occasion de la journée mondiale du sida

Le cardinal Christoph Schönborn a ouvert sa cathédrale Saint-Etienne à des militants LGBT connus, le 1er décembre dernier, à l’occasion de la journée mondiale du sida.
La célébration liturgique œcuménique s’est ouverte par l’accueil du militant homosexuel Gerry Keszler à la porte de la cathédrale par le cardinal autrichien lui-même qui a ensuite, depuis l’autel, prononcer un discours de bienvenue à l’activiste et à tous ceux qui avec lui organisent le Life Ball de Vienne.
Le Life Ball, plus grand événement caritatif mondial pour les victimes du sida et les séropositifs se tient tous les ans à Vienne « sous le signe de la solidarité et de la tolérance ».
Au moment de la « prière universelle » au cours de cette liturgie, en pleine cathédrale, c’est Conchita Wurst, qui a dénoncé la persécution de ceux qui « vivent leur identité différente ».
Le cardinal Christoph Schönborn a déclaré: « Dieu ne veut pas juger les gens, mais les sauver. Qu’est-ce que cela signifie pour nous ? Ne pas juger, ne pas exclure, ne pas donner de leçons. Si la société fait cela elle peut changer en profondeur », a-t-il dit. »
Pour l’archevêque de Vienne, l’Eglise doit accompagner les personnes dont la vie n’est pas conforme à l’enseignement de l’Eglise et reconnaître ce qu’elles vivent de bon, avant de porter un jugement.
Ainsi en 2015, lors de l’assemblée générale du Synode consacrée à la famille, le cardinal Christoph Schönborn, avait accordé une interview au jésuite Antonio Spadaro, rédacteur en chef de La Civiltà Cattolica.
Au cours de cette interview, il était revenu sur le cas d’un de ses amis homosexuel qui, après plusieurs relations temporaires, vivait une relation stable : « C’est une amélioration », dit-il. « Ils partagent leurs joies, leurs peines, et s’aident mutuellement. Nous devons reconnaître que cette personne a fait un pas important pour son propre bien et pour celui des autres, même si l’Eglise ne peut certainement pas considérer sa situation comme régulière. Le jugement que l’Eglise porte sur l’acte homosexuel est nécessaire, mais celle-ci doit regarder dans la salle à manger avant la chambre à coucher ! Elle doit accompagner les personnes. » »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s