Vatican : enquête sur des cas d’abus sexuels dans une école de privée Rome

Le Saint-Siège a annoncé, samedi 18 novembre, l’ouverture d’une nouvelle enquête sur des faits d’abus sexuels qui auraient été commis au sein du préséminaire Saint-Pie-X hébergé au cœur du Vatican.
Selon le journaliste Gianluigi Nuzzi, « un ancien élève du pré-séminaire Saint-Pie X », devenu prêtre par la suite, aurait abusé sexuellement un camarade de chambre mineur, pensionnaire au coeur du Vatican.
Le pré séminaire, au Vatican, abrite les servants d’autel de Saint-Pierre.
« Les faits dénoncés, qui s’étaient déroulés dans les années précédentes et avaient impliqué des élèves de la même tranche d’âge, dont certains ne sont plus présents dans l’institut au moment de l’enquête, n’ont pas trouvé de confirmation », explique le Saint-Siège.
« En considération des nouveaux éléments récemment mis au jour, une nouvelle enquête est en cours pour faire la pleine lumière sur ce qu’il s’est réellement passé. »
« A la suite de plusieurs signalements, anonymes ou non, des enquêtes furent menées à partir de 2013, à plusieurs reprises, aussi bien par les supérieurs du pré-séminaire que par l’évêque de Côme (nord) », diocèse auquel les éducateurs sont rattachés, précise le communiqué.
Dans «Péché originel», le journaliste italien Gianluigi Nuzzi mène une enquête sur les arcanes du Vatican, documents confidentiels à l’appui.
Le journaliste, qui a été acquitté par la justice du Vatican en 2016 dans le procès dit «Vatileaks 2» après d’abondantes «fuites» de documents qu’il avait publiés, s’est fait une spécialité du passé sulfureux de la banque du Vatican et des résistances internes aux réformes impulsées par Benoît XVI et François.
Il dénonce également la loi du silence dans l’Eglise, en évoquant les tentatives infructueuses d’un jeune lanceur d’alerte pour dénoncer des abus sexuels dont aurait été victime son ancien camarade de chambre mineur, pensionnaire au coeur du Vatican.
Les nombreux cas d’abus sexuels de prêtres catholiques pédophiles dans différents pays avait été révélé pendant le pontificat du prédécesseur de François, le Pape Benoît XVI, aujourd’hui le pape de la paix.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s