Maroc: Le ministre maintient ses propos : l’homosexualité est une saleté

Réagissant sur son compte Facebook à la polémique provoquée par ses propos qualifiant les homosexuels d' »ordures », le ministre des droits de l’Homme marocain, Mustapha Ramid,  défend la pénalisation de l’homosexualité et demande à ses détracteurs de cesser de revendiquer des droits pour les personnes LGBT « car nous ne sommes pas en Europe ». Lors d’une réunion organisée fin septembre dernier, le ministre s’était insurgé contre la médiatisation de l’homosexualité. « Trop c’est trop. Tout le monde donne de l’importance à cette homosexualité et veut en parler. Ces gens-là sont des ordures ! », avait-il déclaré.
« La déviation sexuelle  reste un crime puni par la loi marocaine et est de surcroît non acceptable par notre société », a écrit le ministre, ajoutant que le « gouvernement marocain a clairement défini sa position sur ce sujet dans le document remis au Conseil des droits de l’Homme, en réponse à ses recommandations ».
Il affirme avoir qualifié l’homosexualité de « saleté » et non les personnes homosexuelles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :