Kosovo : 41% des personnes souhaiteraient « soigner » un enfant qui ferait son coming-out

67% des personnes LGBT affirment avoir été victimes de discrimination au Kosovo, la Constitution interdit pourtant la discrimination basée sur le sexe ou l’orientation sexuelle.  .
4 sur 5 déclarent avoir subi des insultes ou des menaces en raison de leur orientation sexuelle.
Selon l’institut National Democracy, 41% des personnes souhaiteraient « soigner » un enfant qui ferait son coming-out.
Le temps de la fierté
Pour lutter contre les discriminations, une Gay Pride a été organisée pour la première fois dans le pays le 10 octobre. Environ 300 personnes ont défilé ont défilé dans les rues à l’appel d’associations de défense de la communauté LGBT.
Le Président du pays, Hashim Thaçi, présent à la Gay Pride, s’en est mêlé : « Je suis ici pour exprimer mon soutien à la communauté et pour confirmer, une fois de plus, que toutes les communautés sont égales, que l’État du Kosovo et la société du Kosovo sont bâtis sur les principes de la liberté et des droits pour tous. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :