Egypte Les médias et les religieux soutiennent la chasse à l’homme policière contre les gays

Depuis le concert du groupe libanais Mashrou’ Leila le 22 septembre au Caire, et le drapeau LGBT brandi,  les arrestations d’homosexuels supposés se multiplient.
Quelque 31 personnes ont été interpellées, dont 10 en lien direct avec ce concert, et cinq autres sont recherchées par la police, selon des sources judiciaires et sécuritaires.
De son côté, l’ONG égyptienne Initiative égyptienne pour les droits personnels (EIPR), estime que le nombre de personnes arrêtées s’élève à 57 entre le 19 septembre et le 2 octobre. Et parmi elles, huit ont été condamnées à des peines d’un à six ans d’emprisonnement.
Lundi encore, le procureur de la Sécurité d’Etat a ordonné l’arrestation de deux jeunes accusés d’avoir brandi le drapeau LGBT durant le concert de Mashrou’ Leila. Le parquet a décidé de les maintenir en détention durant au moins 15 jours afin de mener une enquête pour « participation à un rassemblement illégal et incitation à la débauche ».
Dans la plupart des cas, les incriminations de « débauche » et « incitation à la débauche » sont utilisées par la justice pour contourner l’absence de pénalisation explicite de l’homosexualité en Egypte.
Si la polémique a permis un débat marginal via les réseaux sociaux sur les libertés individuelles, elle a aussi été l’occasion pour les médias locaux de lancer des anathèmes contre la communauté gay.
« Les médias jouent un rôle très important en promouvant un discours haineux et en appelant la police à arrêter les homosexuels », regrette Dalia Abd el-Hameed, chargée de suivre ces dossiers à l’EIPR. Résultat: les autorités « arrêtent de manière aléatoire des personnes qui n’ont rien à voir avec le concert dans le but de les punir pour un acte pacifique tel que brandir un drapeau arc-en-ciel », a-t-elle ajouté.
Un imam à la mosquée d’Al-Azhar, liée à la grande institution de l’islam sunnite, a évoqué la question lors de son prêche du vendredi: « De même qu’Al-Azhar agit contre les groupes extrémistes, elle combattra avec force la dégénérescence et la déviance sexuelles », a-t-il déclaré.
Par ailleurs, l’église copte a également manifesté son rejet de l’homosexualité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :