Australie : un prêtre orthodoxe invite ses paroissiens à tuer les gays

Le vote postale sur l’égalité du mariage en Australie a suscité une grande animosité: un prêtre orthodoxe grec de Melbourne a invitéses paroissiens de voter contre la mesure et a déclaré que les homosexuels devraient être fusillés .
« Le prêtre nous criait que le mariage de même sexe était un blasphème », a déclaré à News.com.au Liz Tasiopoulos, une paroissienne de l’Église orthodoxe grecque de Clayton . « “Ses propos étaient tellement blessants que je ne pouvais pas m’arrêter de pleurer.” »
L’incident s’est déroulé le 3 septembre, 40 jours après la mort de l’amie de Tasiopoulis, une lesbienne qui s’est suicidée après avoir lutté avec sa sexualité. Dans l’église orthodoxe, les mémoriaux se tiennent souvent 40 jours après la mort d’un être cher.
« Il a souligné que tout le monde devait voter non », a-t-elle posté sur Facebook . « Alors une dame s’est levée et a dit: » Je voterai oui « . Le prêtre a dit « Honte à toi! »
Elle est sortie et nous l’avons tous suivie car la femme pour qui nous étions là était gay.” a-t-elle écrit sur facebook
« Le prêtre a déclaré que tous les homosexuels devraient être fusillés. Il nous criait après debout sous la pluie « , a-t-elle expliquée. « Je suis tellement dégoûté de tout cela que je ne reviendrai plus jamais dans l’église ».
Tasiopoulis a déclaré qu’un jeune homme a fini en larmes après le harcèlement du prêtre.
«J’ai essayé de le consoler car il venait d’avoir le courage de faire son coming-out. Je lui ai dit ‘Dieu t’aime, on t’aime, ignore le», tandis que le prêtre nous criait que c’est un blasphème.
L’incident vient quelques semaines seulement après que le prêtre orthodoxe de Melbourne ait parlé à sa congrégation de tirer sur des homosexuels.
Le père Tatsis a présenté des excuses, mais a déclaré qu’il ne se rappelle pas de ce qu’il a dit.
« Si je perdais la tête et disais quelque chose que je ne devais pas, je m’excuse, je suis seulement humain », a-t-il déclaré à Neos Cosmos , un journal de la communauté grecque. Mais dans le même entretien, Tatsis a qualifié les homosexuels de « pitoyables » et les compare à des fruits pourris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s