USA : un village interdit aux hétéros

« Rendre l’enfer gay à nouveau ». Tel était le projet d’Elijah Daniel quand il est devenu maire de Hell, soit « enfer », un hameau de 72 habitants dans le Michigan, aux Etats-Unis. Le comédien, actif sur YouTube et auteur d’une nouvelle érotique homosexuelle impliquant le président américain Donald Trump, aurait payé 100 dollars pour occuper ce poste et mettre en place son projet: fermer la porte aux hétérosexuels.
Mercredi, il a publié sur son compte Twitter, suivi par plus de 517.000 personnes, le texte d’un décret interdisant aux hétérosexuels de pénétrer sur le territoire de Hell. Les termes utilisés font penser aux propos de Donald Trump, et ce n’est pas un hasard. Le but est de se moquer du décret du président des Etats-Unis qui interdit l’accès au territoire américain aux résidents de sept pays à majorité musulmane, communément appelé le « Muslim ban » par ses opposants.
« Quand j’étais petit, on m’a toujours dit que les homosexuels iraient en enfer, et maintenant ils tentent même de nous piquer ça », pouvait-on lire dans ce décret. « Nous devons nous assurer que nous n’accueillons pas dans notre ville la menace hétérosexuelle même contre laquelle nous combattons. »
Les habitants du hameau qui s’avéraient être hétérosexuels n’étaient pas obligés de partir, mais encouragés à payer une caution de 84.000 dollars, qui leur serait rendue après un an d’abstinence sexuelle. Il leur était également proposé de suivre une « thérapie » pour « soigner » leur hétérosexualité, un clin d’œil aux spécialistes fumeux qui prétendent pouvoir « guérir » l’homosexualité.
Malheureusement pour Elijah Daniel, il n’a pas eu le temps d’appliquer tout ce qu’il avait prévu. Quelques heures à peine après s’être assis dans le fauteuil de maire, il a été destitué. « Ce n’est pas un problème », a-t-il assuré au Huffington Post. « Tous les maires de Hell se font destituer. » En annonçant la nouvelle sur Twitter, le comédien n’a pas manqué d’égratigner Donald Trump. « C’était rigolo d’être destitué, tu devrais essayer », a-t-il lancé en citant le compte Twitter du président.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s