Grèce: un nouveau texte de loi pour les transgenres

Un texte de loi en préparation permettrait personnes transgenres de faire reconnaître leur identité sans avoir recours à une opération de leurs organes génitaux. Mais la nouvelle législation comporte encore des failles qui inquiètent les organisations non gouvernementales.
L’organisation de défense des droits de l’homme Amnesty Internationale, tout comme les Associations Color Youth et l’Association grecque de soutien aux personnes transgenres regrettent qu’elle continue d’exclure les personnes de moins de 17 ans, ainsi que les réfugiés et migrants. Selon elles, le texte prévoit qu’un juge continue de prendre la décision finale en décidant sur des critères d’apparence, ce que dément le ministère de la Justice qui explique qu’il se basera uniquement sur la volonté de la personne qui en fait la demande. Et enfin, ces associations dénoncent le fait que les personnes qui veulent faire reconnaître légalement leur changement de genre soient obligées de divorcer, sans possibilité d’ajouter la modification au certificat de naissance des enfants.
En grêce, le mariage gay n’étant pas autorisé en Grèce, impossible donc d’autoriser une personne à changer de genre sur ses papiers et à rester marier.
Cela reviendrait selon elle à reconnaître de facto le mariage gay alors que seul le pacte civil est accessible aux personnes de même sexe en Grèce .
Le premier ministre Alexis Tsipras a déclaré qu’il allait s’attaquer à la question du mariage homosexuel. Ce projet de loi doit d’abord passer devant le Parlement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :