Archives mensuelles : août 2017

L’ADHEOS demande au ministre français de l’Intérieur d’interdire l’entrée sur le territoire français à Mahmoud Frites

L’Association d’Aide, de Défense Homosexuelle, pour l’Égalité des Orientations Sexuelles (ADHEOS) demande au ministre français de l’Intérieur, Gérard Collomb, d’interdire l’entrée sur le territoire français à Mahmoud Frites.
Le réalisateur  depuis qu’il a publié, le 24 août dernier sur Facebook, un statut incitant implicitement au viol des homosexuels.
«Je jure que je ne comprends pas les personnes qui violent une ânesse, une handicapée, une personne âgée, un nourrisson ou leurs enfants et ne s’approchent pas de gens qui, non seulement souhaitent être violés, mais qui en plus sont prêts à payer pour être violés», avait-il écrit en ajoutant une photo du blogueur homosexuel Adam Lahlou.
Un post qu’il a retiré depuis.
Peu de temps après, le blogueur qui se fait appeler «Adouma» a déclaré sur Facebook avoir subi une agression au lendemain de la publication du post homophobe. «J’ai été victime d’une agression après qu’un réalisateur a appelé les gens à me violer, au lieu de s’en prendre aux agresseurs de la fille du bus ou de l’ânesse de Sidi Kacem. Selon lui, je suis prêt à payer pour l’être!», a-t-il écrit.  «si tu étais en Europe, tu allais être puni pour ce que tu as fait» a t’il ajouté
L’ADHEOS , dans un communiqué publié le 25 août sur son site, dénonce les propos de Frites qui «relèvent clairement d’une incitation à la haine contre les personnes LGBT» et «justifient de fait les agressions et crimes homophobes». Pour elle, la déclaration de Frites ne vise pas que les personnes LGBT au Maroc, mais elles visent également celles d’ailleurs, en l’occurrence la France, via leurs diffusions sur les réseaux sociaux.
L’association demande donc à Gérard Collomb de «veiller personnellement à ce que M. Mahmoud Frites fasse l’objet d’un signalement aux fins de non-admission au système d’information Schengen». Elle demande également que le réalisateur «soit l’objet d’une interdiction administrative du territoire», car sa présence en France constituerait une menace grave pour l’ordre public, la sécurité intérieure ou les relations internationales du pays.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, internationnal

Olivier Ciappa rend hommage à Mireille Darc

Olivier Ciappa a tenu à rendre hommage à Mireille Darc après l’annonce de sa disparition lundi 28 août.
Dans un court texte publié sur Facebook dans la soirée, il raconte pourquoi Mireille Darc avait tenu à poser pour lui en 2014.
« A l’époque, Alain Delon venait d’enchaîner les déclarations incroyablement homophobes à la télévision, explique Olivier Ciappa. Il avait aussi accepté d’être le parrain du mouvement anti-mariage pour tous créé par Christine Boutin. Mireille était effrayée à l’idée que certaines personnes puissent faire l’amalgame, comme c’était souvent le cas entre leurs deux points de vue diamétralement opposés. Elle avait peur qu’on puisse s’imaginer qu’elle était homophobe, contre le mariage ou les familles homoparentales. »
Olivier Ciappa évoque  cet épisode de septembre 2013 où l’acteur avait déclaré sur France 5 que l’homosexualité était « contre-nature ». En 2014, l’acteur avait également soutenu publiquement Christine Boutin, militante anti-mariage gay, aux Européennes.
« J’ai vite compris que c’était très important pour elle de poser pour mon exposition, continue Olivier Ciappa, et encore plus de le faire avec Muriel Robin, qui, en plus d’être est une des personnes qu’elle aimait le plus, est aussi, comme vous le savez, une des rares artistes à avoir fait son coming out. Ça apportait encore plus de poids au message que voulait faire passer Mireille pour se distancier d’Alain. »
« Toutes les deux avaient une complicité et une admiration réciproque comme j’ai rarement vu.
La photo que j’ai pris n’est pas jouée, elle n’est pas fabriquée. J’ai simplement capturé l’incroyable douceur qui émanait d’elles quand elles étaient ensemble. Cette même tendresse était présente avant et après la séance photo. »

Poster un commentaire

Classé dans info

Caitlyn Jenner se fait clasher dans un événement de la communauté transgenre

Alors qu’elle assistait à un spectacle de la Trans Chorus of Los Angeles samedi soir, Caitlyn Jenner a été confrontée à une journaliste transgenre du nom d’Ashlee Marie Preston qui, de toute évidence, ne porte pas du tout la célébrité dans son coeur.
Cette dernière reprochait ainsi à Caitlyn de soutenir Donald Trump, alors même qu’il a officiellement interdit aux personnes transgenres d’entrer dans l’armée.
Sur la vidéo de la confrontation, on peut voir que Caitlyn parvient à rester stoïque, jusqu’à ce qu’elle lâche un « Tu ne me connais pas » à l’intention d’Ashlee; il n’en fallut pas plus pour raviver la colère de la journaliste, qui a elle-même diffusé une vidéo de leur altercation: « Caitlyn Jenner, tu es une ordure », écrit ainsi Ashlee, en légende de la vidéo.

Poster un commentaire

Classé dans info

Les thanatopracteurs dénoncent la levée de l’interdiction des soins funéraires sur les personnes mortes du VIH

En juillet, le ministère de la Santé a pris un arrêté qui levait l’interdiction de pratiquer des soins funéraires sur ces corps.
Comme le rapporte Francetvinfo, le geste avait alors été salué par les élus et des associations comme Actu-Up ou Aides.
Cet arrêté ministériel doit entrer en vigueur en 2018, mais une partie des professionnels des soins funéraires refusent de l’appliquer.
Depuis le 22 août, une pétition lancée par le syndicat des thanatopracteurs indépendants et salariés circule en ligne. Elle demande le retrait pur et simple de cet arrêté, mettant en avant « le risque de piqûre ou de coupure », qui pourrait engendrer la transmission du virus, comme l’explique Francetvinfo
Cédric Ivanes, le président du syndicat des thanatopracteurs explique ainsi qu’il « n’existe aucune étude sur la durée de vie des virus une fois que la personne est morte ». « On est pas obligé de faire ces soins » ajoute-t-il, expliquant que son syndicat étudiait la possibilité d’exercer un droit de retrait en 2018.
Les associations anti-sida ont appelé à la condamnation de cette pétition.
Mikaël Zenouda, le président d’Act-Up Paris souhaite « obtenir des garanties auprès du ministère de la Santé sur l’entrée en vigueur effective de l’arrêté en janvier 2018 ».
Cédric Ivanes de son côté dénonce la dangerosité des instruments utilisés par la profession, qui peuvent causer facilement des entailles et des coupures. « On manie des scalpels, des aiguilles métalliques, des tubes de prélèvements pointus ». L’hépatite C par exemple, peut se transmettre par l’exposition à de petites quantités de sang, ce qui explique la crainte d’une partie de la profession.
Mais Jean-Luc Roméro, conseiller régionale d’Île-de-France et membre de l’association des élus locaux contre le sida explique que « aucun cas de contamination d’un thanatopracteur n’a pour l’instant été rapporté ». Si celui-ci admet que « les médecins ne mentionnent pas tous le sida dans les causes de mort et que 25 000 personnes ignorent qu’elles sont séropositives », il suffit selon lui de « respecter les précautions universelles » lors des soins, comme avec n’importe quel corps.
Dans sa pétition, le syndicat des thanatopracteurs propose lui de continuer ce qui se faisait déjà, à savoir la « toilette mortuaire ». Il s’agit selon le syndicat d’un « acte identique au soin, à l’exception des actes invasifs de conservation (sutures et incisions), et qui permet de se recueillir dans les mêmes circonstances auprès du défunt ».

Poster un commentaire

Classé dans info

Bresil : la vidéo d’un père transgenre et de son fils

La fête des pères est célébrée au Brésil le dimanche 13 août
A cette occasion, le groupe militant pour les droits des personnes issues de la communauté LGBT « Grupo Gay de Bahia » a publié une vidéo d’un père et de son fils, et de l’amour inconditionnel qui les unit.
Dans cette vidéo, qui illustre l’histoire vraie de Cezar Sant’Anna, on peut entendre le fils de Cezar évoquer toutes les raisons pour lesquelles il aime son père .
Avant d’être père, Cezar était une mère du nom de Beatriz; elle a donné naissance à son enfant, avant de devenir un homme.
« Tu sais papa, je pense que tu es le papa le plus spécial du monde, tu es le plus fort, le plus drôle et le plus gentil de tous. Quand je serai grand, je voudrais être comme toi ».
« Mais tu sais papa, ce que j’aime le plus à propos de toi? », demande ce fils à son père. « C’est de savoir… que je suis venu de ton ventre », a-t-il répondu, en touchant une photo de son père, qui attendait son petit garçon.
« Cezar a accepté de participer à ce film pour inspirer les autres à se battre pour un monde sans préjugés. Cette année Cezar célèbre sa première fête des pères », peut-on lire sur cette vidéo. « L’amour n’a pas de genre ».

Poster un commentaire

Classé dans homoparentalité

Belgique : Les homosexuels pourront bientôt faire un don de sang

La loi stipulant qu’un homme peut donner son sang s’il n’a pas eu de rapport sexuel avec un autre homme durant les 12 mois précédents a été publiée lundi au Moniteur belge (MB), qui assure la production et la diffusion des publications officielles et publiques.
Elle entrera en vigueur après la publication d’un arrêté d’exécution. L’interdiction faite aux hommes homosexuels de donner leur sang est justifiée par le fait qu’ils auraient un comportement sexuel à plus haut risque de contamination par le sida ou les infections sexuelles transmissibles que les hétérosexuels.
Cette exclusion à vie va désormais être réduite à un an après le dernier rapport homosexuel.
L’autorisation de donner son sang sous condition s’appliquera aussi aux personnes ayant eu recours à la prostitution ou ayant eu un partenaire qui consomme de la drogue.
La loi prévoit également que certains patients souffrant d’hémochromatose héréditaire pourront donner leur sang prélevé pour raisons thérapeutiques. Jusqu’à présent, ce sang était détruit.
La Croix-Rouge est prête à accueillir les nouveaux donneurs. Toutes les brochures et questionnaires ont été adaptés, assure l’organisation.
L’arrêté d’exécution devrait être publié pour la fin de l’année, espère la porte-parole de la ministre de la Santé Maggie De Block.

Poster un commentaire

Classé dans Sante

L’ancien athlète gallois Colin Jackson révèle son homosexualité

Colin Jackson, ex-champion du 110 mètres haies et commentateur sportif en Grande-Bretagne, a révélé son homosexualité dans un documentaire suédois.
Le Gallois, médaillé d’argent aux Jeux olympiques de Séoul en 1988, a toujours nié les rumeurs qui couraient à son sujet, y compris depuis sa retraite officielle en 2003.
Dans le passage où il fait son coming-out, Colin Jackson discute avec d’autres anciens athlètes homosexuels, la championne du monde du saut en hauteur, la Suédoise Kajsa Bergqvist, ainsi que le spécialiste du saut en longueur, également suédois, Peter Häggström.
Pour justifier le fait d’avoir attendu aussi longtemps, Colin Jackson invoque le refus de verser dans le « sensationnalisme ».
Au cours du documentaire, l’ex-athlète revient également sur le moment où il a révélé son homosexualité à ses parents, en 2006, après qu’un ancien compagnon a vendu la mèche à la presse people.

1 commentaire

Classé dans coming out

Chili: projet de loi sur le mariage gay

La présidente Michelle Bachelet a soumis au Congrès un projet de loi visant à légaliser le mariage homosexuel
Le Congrès chilien a déjà approuvé en 2015 l’union civile pour les couples de même sexe, après des années de batailles législatives.
« Nous faisons cela avec la certitude qu’il n’est ni éthique, ni juste de poser des barrières artificielles à l’amour, pas plus que de nier des droits essentiels juste à cause du sexe des personnes en couple », a déclaré Michelle Bachelet à la Moneda, le palais présidentiel à Santiago.
La semaine dernière, la Cour constitutionnelle du Chili a déclaré que la loi dépénalisant l’avortement thérapeutique dans certains cas était conforme à la Constitution, une victoire politique pour la coalition de centre gauche de la présidente et pour les associations qui militaient depuis des années pour la levée de sa stricte interdiction. Le projet de loi a été adopté sous sa forme définitive en août, mais des députés conservateurs avaient saisi la Cour constitutionnelle pour tenter d’obtenir son invalidation.

Poster un commentaire

Classé dans internationnal, mariage homosexuel

Canada : Le chef d’état-major participe à la Gay Pride d’Ottawa

Le général Vance avait annoncé qu’il défilerait pour envoyer un message de solidarité à la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels) et montrer que ses membres qui le souhaiteraient sont bienvenus dans les forces armées canadiennes.
Il a défilé en compagnie d’un groupe de hauts responsables militaires en uniforme, lors de cette parade dans les rues de la capitale fédérale.
Ce manifestation de bienveillance et d’inclusion contraste avec celle du président américain Donald Trump qui vient d’interdire aux personnes transgenres de servir dans l’armée américaine.
Le chef du gouvernement Justin Trudeau était également présent. Il a déjà participé aux défilés de la fierté dans plusieurs villes canadiennes.
Il a souligné que la présence du général Vance au défilé montrait que le Canada est « un pays ouvert à la diversité ». « Nous savons que c’est une de nos forces, que ce soit dans les forces armées ou partout ailleurs », a-t-il ajouté.

Poster un commentaire

Classé dans info

Maroc : Adam Lahlou ‘Adouma’ agressé par 3 jeunes hommes à Tanger

Adam Lahlou, connu sur Facebook sous le pseudonyme de Adouma, a été violemment agressé la semaine dernière à Tanger à la suite de la publication de sa photo par le réalisateur marocain Mahmoud Frites appelant au viol des homosexuels.
Dans un message, le réalisateur avait publiquement incité à violer les homosexuels marocains. « Je ne comprends pas ceux qui violent une ânesse, une malade mentale, une vieille femme, un nourrisson, leurs enfants et ne s’approchent pas de personnes qui rêvent d’être violées et seraient même prêtes à payer pour cela », avait-il écrit.
Quelques jours plus tard, Adam Lahlou a été pris à partie par un groupe de jeunes qui l’ont insulté avant de le frapper et de lui arracher ses vêtements.
« J’ai été attaqué après qu’il ai appelé des gens à me violer. Il a dit que j’étais prêt à payer les gens pour être violé », écrit la victime sur son profil Facebook.
« Aujourd’hui, je vous dis Mr Frites, félicitations, vous avez atteint votre but , a ajouté Adam Lahlou. Je suis un homme avec des sentiments menant une vie comme tout le monde. Personne ne mérite d’être violé. Si nous étions en Europe, vous auriez été condamné pour avoir incité les gens à me violer Vous êtes dépourvu d’humanité, vous êtes un terroriste déguisé ».

Poster un commentaire

Classé dans homophobie