Nouvelle-Zélande : un pasteur souhaite que les homosexuels soient fusillés

Un pasteur de Auckland, en Nouvelle-Zélande, a demandé, lors d’un sermon , que les homosexuels soient fusillés.
Le pasteur de la Westcity Bible Baptist Church, Logan Robertson, reconnait que ses paroles sont des paroles de haine mais ne les renie pas
La vidéo postée en ligne à la fin du mois de juillet a provoqué de nombreuses réactions jusque dans les rangs de l’Eglise ou les mots du pasteur ont été condamné .
« Mon point de vue sur le mariage homosexuel est que la Bible ne le mentionne jamais, alors je ne suis pas contre ceux qui veulent se marier», commence Robertson. avant d’ajouter «Tant qu’une balle passe par leur tête au moment où ils s’embrassent »
La WestCity est une église indépendante et n’a aucun lien avec l’Eglise baptiste de Nouvelle-Zélande.
Le révérend Helen Jacobi – le vicaire de St-Matthew-in-the-City d’Auckland – a déclaré que la vidéo «incitait ç la violence, aux discours haineux et à la dérive».«Jésus a déclaré en particulier qu’il n’est pas venu vivre par ces anciennes lois mais pour apporter une nouvelle loi qui est une loi de l’amour. Il est donc difficile de voir en ces paroles quelque chose de biblique».
La paroisse St Matthew’s est connu pour avoir plaidé pour les droits des homosexuels.
Le pasteur Robertson a aussi déclaré que si d’autres églises n’étaient pas d’accord avec sa position « c’est parce qu’elles ne croient pas à la Bible».
Mais il a dit qu’il ne faisait que répéter ce que la Bible – en particulier le Lévitique 20:13- explique déjà
(lévitique 20:13 : Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort: leur sang retombera sur eux).
Robertson a déclaré qu’il ne demandait pas aux membres de l’église de tirer sur une personne et ne s’engageait pas si quelqu’un l’a fait après avoir visionné la vidéo.
Robertson a déjà par le passé envoyé à un auteur gay
, Jim Marjoram, un email ou il lui disait qu’il priait pour l’homme se suicide .
L’Union baptiste avait à l’époque condamné le courrier électronique et  déclaré qu’ils n’étaient pas associé à la WestCity Bible Baptist.
WestCity se veut une église baptiste proche de la Bible et orientée vers la famille L’église compte environ 40 membres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :