Nigeria : une quarantaine d’hommes accusés d’être homosexuels arrêtés

La police nigériane a procédé ce samedi à l’arrestation d’une quarantaine d’hommes homosexuels dans un hôtel de Lagos, alors qu’ils participaient à une fête privée .
D’après la police , ils auraient «été surpris en train de commettre des actes homosexuels» bien qu’il n’y ait aucune preuves
Pour l’activiste LGBT Bisi Alimi, il ne s’agissait en rien d’une fête homosexuelle mais d’une réunion d’information . Ces hommes recevaient des conseils sur le VIH/Sida et étaient encouragés à faire des tests.
Les accusés seront présentés devant la justice pour répondre d’accusations d’actes contre nature.
En Avril dernier , cinquante-trois hommes, pour la plupart étudiants avaient été arrêté pour avoir organisé un soit disant mariage gay alors qu’il ne s’agissait que d’un anniversaire.
Au Nigéria, si le mariage homosexuel est interdit , la «cohabitation entre même sexe» l’est aussi depuis janvier 2014.
Dans certains Etats musulmans du Nord, où la charia est applicable depuis 2000, l’acte de sodomie peut être passible de la peine de mort.
Bisi Alimi, un militant nigérien des droits des homosexuels , est le premier Nigérian à avoir fait son coming out à la télévision en 2004.
Il a épousé Anthony Davis, en 2016  et vit maintenant à Londres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :