Europe 1 mis en demeure par le CSA

Le 8 février dernier, Nicolas Canteloup avait créé la polémique avec une chronique sur l’interpellation de Théo, un habitant d’Aulnay-sous-Bois victime de violences policières. Imitant la voix de François Hollande, l’humoriste avait fait un parallèle douteux entre ce viol présumé et la légalisation du mariage homosexuel en France.
« Je tiens maintenant à m’adresser à la population gay de ce pays. Une population qui me tient particulièrement à coeur car c’est moi qui ai fait le mariage gay … J’espère que vous le savez parce que c’est le seul truc de bien que j’ai fait en cinq ans … Je voulais leur dire ceci : ‘Amis gays : ce n’est pas la peine non plus de chercher un deux pièces sur Aulnay centre. La police ne recommencera plus. C’était un accident, pas une pratique courante sur Aulnay-sous-bois », avait déclaré Nicolas Canteloup imitant l’ancien chef de l’Etat.
Alors que Julie d’Europe 1 demandait à François Hollande ce qu’il comptait faire pour Théo, Nicolas Canteloup en avait remis une couche : « Pour lui, j’ai rendu possible le mariage gay. Avec cet épisode de la matraque, si Théo, après réflexion, se découvre des sentiments pour le policier qui lui a introduit la matraque, ils pourront s’épouser. C’est légal ! ».
Face au tollé provoqué par la séquence, Jean-Marc Dumontet, le producteur de Nicolas Canteloup, avait le jour-même qualifié ces propos de « très gros dérapage », présentant ses excuses aux auditeurs, tout comme la direction d’Europe 1. Nicolas Canteloup avait fait de même dès le lendemain à l’antenne, qualifiant son sketch de « très, très, très nul ».
Dans sa décision, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a considéré que le fait « de moquer la victime nommément désignée d’un viol présumé, gravement blessée à cette occasion et toujours hospitalisée au moment de la diffusion de la séquence, traduisait une complaisance dans l’évocation de la souffrance humaine constitutive d’une atteinte à la dignité de la personne humaine ».
Les Sages de l’audiovisuel ont en conséquence adressé une mise en demeure à Europe 1.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :