USA: Sam Brownback, nouvel ambassadeur extraordinaire des États-Unis chargé de la liberté religieuse internationale

Le gouverneur républicain du Kansas Samuel “Sam” Brownback, élu en 2011 et qui ne devrait pas solliciter un nouveau mandat, vient d’être désigné par le Président Trump pour devenir ambassadeur extraordinaire des États-Unis chargé de la liberté religieuse internationale. Il devrait ainsi succéder, dans cette fonction, au rabbin David Saperstein nommé par Barack Obama, et dont la mission s’est achevée le 20 janvier de cette année.
Cette nomination présidentielle est, comme toute nomination d’ambassadeur, soumise à la ratification du Sénat.
Ancien député du Kansas puis sénateur de ce même État au Congrès, Sam Brownback s’est converti au catholicisme en 2002. »
La nomination de Sam Brownback, favorisée, d’après le Washington Post, par des groupes religieux conservateurs, a été vivement critiquée par les associations LGBT, à l’image d’Equality Kansas, par la voix de son directeur exécutif, Tom Witt, qui témoigne dans le Washington Post de la vision conservatrice sur le mariage d’individus du même sexe : «Il a fait suffisamment de dégâts au Kansas.» Le Sénat doit encore s’exprimer pour valider ou non le choix de la Maison Blanche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :