Russie : manifestation contre la censure d’internet pas les autorités

poutineLes autorités russes restreignent les libertés des internautes  sur internet en bloquant des centaines de sites et pages Web .
Pour manifester leur désaccord, près d’un millier de manifestants se sont rassemblés ce dimanche à Moscou.
Ils ont dénoncé une série de mesures législatives prises par le gouvernement russe pour renforcer sa censure d’Internet.
Cette surveillance n’a cessé de se renforcer depuis 2011, selon Pavel Rassoudov, ancien dirigeant du Parti pirate russe.
Mi-juillet, un rapport de l’organisation des droits de l’homme Human Rights Watch soulignait que des centaines de sites et pages Web avaient été bloqués par les autorités russes depuis 2012. Des dizaines de Russes ont également été poursuivis pour des faits criminels, sur la base de messages, vidéos ou articles publiés sur les réseaux sociaux.
C’est ainsi  qu’une caricature de Vladimir Poutine «les yeux et les lèvres maquillés» à été interdite. L’image, née en 2013, est devenue le symbole des manifestations pour le respect des droits des LGBT dans le pays.
Les entreprises du Web ont depuis fin 2015 l’obligation de stocker sur le territoire national les données des ressortissants russes. Le réseau professionnel LinkedIn, qui a toujours refusé de se plier à cette règle, a été définitivement banni du pays en début d’année. Une loi votée en 2016 oblige les opérateurs de télécommunications à stocker les messages, appels et données des utilisateurs pendant six mois pour les transmettre aux «agences gouvernementales appropriées», sur demande.
Le 21 juillet, le parlement russe a approuvé une loi interdisant l’utilisation en Russie des «anonymizers», ces services Web qui permettent d’accéder de manière anonyme à des sites bloqués dans le pays. Le Roskomnadzor, l’autorité de surveillance des médias, sera chargé d’établir la liste de ces services et pourra les bloquer s’ils ne respectent pas cette interdiction, précise la loi, qui devrait entrer en vigueur le 1er novembre. Le parlement a également voté une loi obligeant les internautes à s’identifier par leur numéro de téléphone pour accéder aux messageries en ligne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :