Drôme : prison avec sursis pour un complice d’une agression homophobe

Le tribunal correctionnel de Valence, dans la Drôme, a condamné, mardi 11 juillet, un homme à deux ans de prison avec sursis et deux ans de mise à l’épreuve pour complicité de violences dans le cadre d’une agression homophobe, en février à Nyons, rapporte France Bleu Drôme-Ardèche.
Poursuivi à l’origine pour violences aggravées, le prévenu, âgé de 18 ans au moment des faits, avait assuré lors de l’audience, en mai, avoir seulement conduit les deux agresseurs présumés au lieu de rendez-vous avec la victime.
Les deux suspects, âgés de 15 ans, seront jugés ultérieurement par le tribunal pour enfants. Les adolescents sont suspectés d’avoir tendu un guet-apens à leur victime, un habitant de Valréas, dans le Vaucluse.
A la recherche d’une relation amoureuse sur Internet, cet homme de 51 ans s’est rendu à un faux rendez-vous fixé au stade de Nyons par ses agresseurs, dans la soirée du 24 février.
En arrivant sur les lieux, le quinquagénaire a été passé à tabac à coups de barre de fer. Ses agresseurs ont accompagné leurs gestes d’insultes homophobes.
La victime a dû être hospitalisée dix jours avant de pouvoir porter plainte. Les enquêteurs sont remontés jusqu’aux adolescents via leurs téléphones portables. Tous deux ont reconnu les faits et ont dit regretter leur geste. Scolarisés au lycée et décrits comme étant plutôt de bons élèves, fils de bonne famille, ils étaient inconnus de la justice.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :