Allemagne : un couple gay réfugié interrogé pendant 4 heures

Un couple gay russe qui demandait l’asile en Allemagne aurait été interrogé par un juge pendant quatre heures sur leur sexualité parce que le juge ne croyait pas qu’ils étaient homosexuels.
Pavel Tupikov et Igor Popialkovskii ont fui la Russie après que leur vie ai été menacé alors lorsqu’un policier les faisaient chanter
Les deux hommes ont demandé l’asile à l’Allemagne et Pavel Tupikov devait comparaître devant un juge pour faire appel d’un avis d’expulsion de l’Office fédéral des migrations.
Tupikov a déclaré qu’il avait été interrogé par le juge pendant quatre heures au sujet de sa sexualité parce que le juge ne croyait pas qu’il était gay.
Le juge aurait demandé à propos des partenaires de Tupikov, combien de rencontres sexuelles il avait eut et quelques détails intimes.
«Il voulait tout savoir », Il m’a demandé quand j’avais eu ma première fois, avec qui et comment c’était».
«Le juge a également déclaré qu’il ne croyait pas que nous étions un couple. Comment puis-je prouver que nous sommes un couple? Devions-nous nous embrasser à la cour?»
Popialkovki a déclaré qu’ils vivaient dans la peur alors quand ils étaient encore en Russie. «Nos amis y vivent dans la peur», a-t-il déclaré.
Il a ajouté que son ex-petit ami avait été poignardé dans une attaque homophobe.
Pour Popialkovkii et Tupikov, la Russie ne pourra plus jamais être leur maison, ils espèrent que leur cas sera accepter et qu’ils pourront continuer à vivre et à travailler en Allemagne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :