un lycéen écrit une dissertation sur la répression des homosexuels en Tchétchénie et obtient 2/20

Le vendredi 16 juin dernier, au lieu de composer sur un sujet qu’il ne connaissait pas en épreuve d’histoire géographie, ou de rendre une copie blanche, un lycéen, agé de 16 ans,  a préféré écrire une dissertation sur la répression des homosexuels en Tchétchénie.
En terminale L au lycée du douannier-Rousseau à Laval (Mayenne), Faustin, peu inspirer par le «Socialisme, communisme et syndicalisme en Allemagne des lendemains de la Seconde Guerre mondiale à nos jours» ou «La Chine et le monde depuis 1949» a préféré écrire deux pages militantes et engagées, sur la situation des homosexuels en Tchétchénie.
Le jeune homme, homosexuel lui-même et particulièrement attaché à la cause des communautés LGBT, a jugé indispensable d’en parler. «C’est inhumain, raconte-t-il. Ca me touche énormément que les grands médias en parlent si peu.»
Il avait confié à HuffPost vouloir « mettre son temps à profit ».
Aujourd’hui, l’heure est aux résultats pour tous les élèves de terminale.
Le correcteur n’a visiblement pas été convaincu par la copie de Faustin puisque il a finalement obtenu la note de… 2/20 !
Une note logique compte tenu du hors-sujet pur et simple.
Sur Twitter, le lycéen a communiqué son résultat et a ajouté qu’il passerait au rattrapage et qu’il « n’était absolument pas surpris ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :