Chine : Les autorités interdisent aux plateformes vidéos de diffuser des films montrant des relations gays

Les autorités chinoises ont publié une nouvelle réglementation sommant les plateformes de diffusion de vidéos en streaming de censurer les relations sexuelles qu’elle jugent anormales, visant entre autres l’homosexualité et l’adultère. Parmi les fictions et films d’animation visés par la nouvelle réglementation de l’Association chinoise des services internet (CNSA) figurent notamment ceux qui «montrent des actes ou relations sexuelles « anormaux » comme (…) l’homosexualité».
Les plateformes de diffusion de vidéos doivent désormais recourir aux services de censeurs professionnels pour visionner chaque film du début à la fin et écarter ceux qui ne sont pas conformes «aux critères politiques et esthétiques corrects», selon la réglementation publiée par l’organisme. La nouvelle réglementation ordonne le retrait ou des coupures des vidéos qui «portent atteinte à l’image nationale, à celle des dirigeants révolutionnaires, qui mettent en scène les conquêtes militaires des anciens empereurs ou répandent l’extrémisme religieux».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :