Turquie : la gay pride aura lieu malgré l’interdiction

Les organisateurs de la Marche des fiertés LGBTI ont annoncé qu’ils maintiendraient leur manifestation dimanche sur l’emblématique place Taksim à Istanbul. Malgré une interdiction émise par le gouvernorat.
Les autorités locales ont décidé de ne pas autoriser la tenue de la marche et des réunions associées pour des questions de « sécurité des touristes » dans la zone concernée, et « d’ordre public », a annoncé le gouvernorat dans un communiqué publié sur son site.
Affirmant avoir appris que la marche devait se tenir dimanche  sur internet et dans la presse, le gouvernorat affirme par ailleurs ne pas avoir reçu de demande d’autorisation formelle pour la manifestation.
Le communiqué appelle les Stambouliotes à ne pas prendre en considération les appels à manifester et à respecter l’appel des forces de l’ordre.
Des groupes d’extrême droite ont menacé ces derniers jours sur les réseaux sociaux de s’en prendre à la manifestation qui a lieu cette année au premier jour des festivités de l’Aïd, qui marquent la fin du Ramadan.
Le communiqué du gouvernorat appelle à ne pas prendre en considération les appels à manifester et à respecter l’appel des forces de l’ordre.
Amnesty International a accueilli la décision des autorités avec «grande inquiétude», selon un communiqué. «Cette décision ne respecte pas le droit des LGBT et de leurs soutiens à se réunir pacifiquement», affirme le texte, appelant la Turquie à lever cette interdiction et à respecter les libertés d’expression et de réunion.
La Marche des fiertés est interdite à Istanbul depuis 2015, lorsque, selon l’association des LGBT, les autorités avaient mis en cause la coïncidence de l’événement avec le mois sacré du Ramadan.
En 2016, la manifestation a été interdite pour des raisons de sécurité alors que le pays était frappé par une série d’attentats meurtriers liés au groupe Etat islamique (EI) ou aux séparatistes kurdes. Mais, dans un cas comme dans l’autre, les manifestants avaient bravé ces interdictions, et avaient été dispersés violemment par les forces de l’ordre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :