Le patriarche russe réveille la polémique sur le mariage pour tous

Le patriarche Kirill a réaffirmé son soutien aux Français qui avaient manifesté en 2013 contre l’adoption du mariage homosexuel.
Correspondant à Moscou
Alors que Vladimir Poutine est en visite en France, le patriarche Kirill, vu comme un allié spirituel du chef du Kremlin, s’est lancé, lundi, dans une diatribe contre la loi française instaurant le mariage gay et soutenu les manifestants qui s’étaient soulevés en 2013 contre l’adoption de ce texte. Ces derniers ont agi «pour les mêmes raisons que lorsqu’ils se sont soulevés contre les lois fascistes et pro apartheid», a déclaré le chef de l’Église orthodoxe russe. «Quand la législation déchire le lien avec la morale, elle cesse d’être une législation acceptable pour les gens, elle génère des protestations. Les manifestations organisées en France par des millions de gens croyants ont été dispersées par la police alors que ceux-ci protestaient seulement contre le fait que quatre ou cinq personnes au Sénat ont décidé le sort de lois horribles et contraignent les gens à vivre selon des nouvelles lois, à oublier ce que sont un papa et une maman et dire «parent numéro un» et «parent numéro deux», a dénoncé le patriarche qui s’exprimait à l’université de Bichkek, au Kirghizstan, où il effectue une visite pastorale de deux jours.
» Lire aussi – Macron estime que les opposants au mariage pour tous ont été «humiliés»
L’impression que le pouvoir religieux et politique ne font qu’un
Pour Kirill, la France, comme les autres pays occidentaux à avoir légalisé le mariage homosexuel, a cédé à «la tentation, mais tout ceci va finir». «Car dans le cas contraire», pressent-il, «la société humaine, après avoir déchiré le lien entre la liberté et la responsabilité morale, deviendra invivable». Lors de la manifestation anti-mariage pour tous du 26 mai 2013, les organisateurs avaient revendiqué un million de participants contre 150.000 selon les forces de l’ordre. L’Église orthodoxe se défend de tout rôle politique et revendique son indépendance vis-à-vis de l’État russe, en expliquant notamment qu’elle milite pour la suppression de l’avortement subventionné alors que le Kremlin s’y refuse. Mais dans les faits, le patriarche s’affiche régulièrement aux côtés de Vladimir Poutine, donnant parfois l’impression que le pouvoir religieux et politique ne font qu’un.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :