L’app de rencontres gay Grindr est rachetée par le chinois Kunlun

Les « Gaymoji » par Grindr

L’applications pour rencontre entre hommes Grindr, première application de rencontres gay au monde, vient d’être entièrement rachetée par le géant du jeu vidéo chinois Kunlun. L’entreprise de Beijing est souvent accusée de collusion avec le pouvoir communiste.
Avec plus de deux millions d’utilisateurs au quatre coin du monde, l’application est le plus important réseau social pour homosexuels.
Kunlun, éditeur de jeux vidéo chinois était déjà rentré au capital de Grindr il y a moins de quatre mois. Le Chinois avait alors racheté 62,53 % de l’entreprise américaine pour un montant de 93 millions de dollars, obtenant ainsi une grande marge de manœuvre sur la firme et son projet.
Ce mercredi, ce sont 152 millions de dollars qui sont à nouveau investis par l’éditeur de Beijing. Kunlun souhaite en effet acquérir l’intégralité de l’entreprise, soit les 38,47 % restants.
Alors que l’entreprise a fait fortune grâce aux jeux, elle souhaite désormais étendre sa domination sur les réseaux sociaux. Dans un communiqué, Kunlun ambitionne déjà de préparer de nouvelles divisions pour inclure ses différents projets qui s’étaleront des jeux à la vidéo en passant par la littérature et la mise en réseau.
Certains dénoncent déjà une mainmise sur le secret des échanges de ces deux applications par le gouvernement chinois, n’hésitant pas à souligner l’intérêt pour le pouvoir de détenir ces échanges confidentiels entre homosexuels du monde entier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :