Indonésie :126 des 141 personnes interpellées dans un club gay libérées

La police indonésienne a libéré 126 des 141 personnes interpellées dans un club gay de la capitale Jakarta, a indiqué un officier mardi. La police avait investi dimanche l’Atlantis Gym and Sauna sur des rumeurs d' »activités suspectes ».
« Les personnes libérées ne sont impliquées dans aucune activité criminelle, elles n’étaient que spectatrices », a assuré un enquêteur local.
Dix personnes, dont les gérants du clubs et les organisateurs de l’événement qui comportait un strip tease, sont considérées comme suspects et seront inculpées de violation des lois sur la pornographie.
L’homosexualité n’est pas un crime aux yeux de la loi indonésienne, pays à la population très majoritairement musulmane, mais la communauté homosexuelle doit subir ces derniers mois de nombreux actes et propos homophobes de la part des autorités.
La semaine dernière, un tribunal de la province conservatrice d’Aceh qui applique la loi islamique, a condamné deux hommes à 85 coups de fouet pour avoir entretenu une liaison. La sentence était appliquée en public ce mardi. Et le mois dernier, la police a mené un raid dans des hôtels de la ville de Surabaya, interpellant huit hommes, soupçonnés de participer à une « orgie homosexuelle ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :